nouvelles2

Homélies, réflexions et spiritualité

Nouvelles

mercredi, 21 septembre 2016 14:37

J'ai lu

Écrit par

Albert Rouet: L'échelle de la foi. Ed. Franciscaines. L'auteur fait quelques réflexions sur la foi à partir de l'échelle de Jacob. Au V11e siècle, un moine avait développé cette image. L'auteur s'en sert pour faire découvrir la foi dans la vie quotidienne. L'image de l'échelle fixée solidement sur le sol nous attire vers le haut. La foi solidement enracinée dans la vie nous attire vers le Christ tel qu'il se présente dans nos vies. Il faut se laisser attirer et gravir les degrés de la foi les uns après les autres. C'est le chemin que ce petit bouquin nous fait suivre et nous attire vers le vrai Christ de l'Évangile. Bonne lecture.

mardi, 13 septembre 2016 16:58

Pour lire et méditer.

Écrit par

Dominique Collin: Mettre sa vie en paraboles. Ed. Fidélité. L'auteur, dominicain Belge, commente certaines paraboles d'un façon proche de la vie. Les paraboles nous placent en relation avec quelqu'un non d'une façon notionnlle mais au coeur même de la vie. Cette lecture sera très profitable aux personnes faisant partie de groupes de partage biblique ou encore pour préparer les homéllies du dimanche.  La parabole devient vie. Elle nous fait entrer dans un monde vivant dont elle nous révèle doucement la beauté. ainsi notre vie pourrait devenir parabolique, le christianisme pourrait devenir parabolique et plus proche de la vie et de la simplicité. Bonne lecture.

lundi, 05 septembre 2016 14:42

Je lis encore.

Écrit par

Hans Küng: Peut-on encore sauver l'Église? Seuil. Ce grand théologien nous trace une histoire non fleurie de l'Église avec ses beautés et ses luttes intestines et pose des jalons de renouveau de l'Église. Evidemment l'auteur revient sur de grandes questions qui nous brûlent les lèvres et le coeur depuis  longtemps, il exprime ses rêves et sa vision théologique de l'Église. "Hans Küng propose une route de guérison pour l'Église où le Pape François s'est un peu engagée, une route plus fidèle à l'Évangile" et qui nous demande une ouverture d'Esprit et de coeur que l'Esprit saura sans doute opérer un jour où l'autre. C'est une lecture déroutante parfois, mais qui peut faire grandir la foi et l'amour envers une Église pécheresse. Bonne lecture.

jeudi, 01 septembre 2016 15:39

J'ai lu.

Écrit par

Frédéric Lenoir: François, printemps de l'Évangile. Fayard. L'auteur analyse la vision de l'Église du Pape François et sa façon d'en témoigner. Il passe en revue les difficultés importantes que le Pape doit affronter dans sa volonté de réforme de la curie romaine. L'auteur nous présente un homme de coeur qui se fait proche de l'être humain. Un Pasteur qui veut une Église proche des questions majeures de notre monde. On y découvre un prophète qui "sème la pagaille" et un pécheur sur qui le "Seigneur a posé son regard" et qui chemine avec d'autres pécheurs. Bonne lecture en compagnie du pasteur François.

lundi, 22 août 2016 20:13

Une lecture riche.

Écrit par

Bernard Sesboüé: L'homme, merveille de Dieu. Salvator. L'auteur part sa réflexion du texte de la Genèse sur la création de l'être humain pour cheminer au cours de l'histoire sur la façon dont l'homme a compris la création, et débouche avec le Christ, comment Jésus a présenté notre réalité d'être humain. On peut comprendre la lente compréhension de l'homme sur la révélation. C'est une longue étude parfois difficile mais combien riche. La question du péché originel, de la chûte au Paradis terrestre, et du sacrifice rédempteur du Christ a façonné notre vie d'Église. Notre approche était souvent négative. Les théologiens et biblistes d'aujourd'hui apportent une nuance éclairante qui rend plus libérante l'histoire du genre humain. L'être humain est une merveille de Dieu qui fait de nous des filles et des fils sauvés vivant et célébrant l'action de grâce d'une peuple ressuscité. Bonne Lecture.

mardi, 16 août 2016 22:52

Une revue.

Écrit par

Je viens de terminer la lecture de la Revue À Bâbord, publiée à Montréal, dans laquelle on trouve de bons articles sur la Gapésie forces vives. Et sur le site de la Revue on peut lire un texte de Philippe Garon, de Bonaventure, en continuité avec le numéro de la revue. Les articles sur la Gaspésie sont signés par soit des maires, des historiens, des journalistes qui ont bien campé la situation d'hier et d'aujourd'hui de notre chère Gaspésie. À  Bâbord est une revue sociale et politique qui met le doigt, avec aplomb,   sur certaines situations qui ne jouent pas toujours à l'avantage des personnes. On y lit ce qu'on entend et dit depuis des années, la Gaspésie a été saignée de ses richesses naturelles comme humaines. La région a fourni au Québec un capital humain et monétaire de valeur et le retour ne s'est pas fait, on a laissé la région dans la pauvreté. La Gaspésie comme les autres régions du Québec deviendra prospère le jour où tous ses habitants l'auront dans le coeur avant de l'avoir dans le porte-monnaie. C'est une question d'honneur et de fierté.

lundi, 08 août 2016 15:06

Une lecture

Écrit par

Placide Gaboury: Danser avec la vie. Ed. Québécor. L'auteur nous parle de la liberté et s'amuse à étudier les différentes illusions qui font croire à la liberté, comme le rêve américain, la religion, l'argent. "Après cette reconnnaissance décapante, on se sent capable de danser avec la vie telle qu'elle est réellement et non comme on l'a rêvée." L'auteur nous parle non des "seigneurs, mais des "saigneurs." Bonne Lecture.

jeudi, 04 août 2016 19:48

Pensée

Écrit par

La vie est belle.

jeudi, 21 juillet 2016 14:40

Écouter des moines.

Écrit par

Gabriel Ringlet: Effacement de Dieu. La voie des moines poètes. Albin Michel. Le Père Ringlet est professeur de théologie à Louvain et nous présente des extraits des moines poètes qui n'ont pas toujours été bien acceptés mais qui nous parlent avec chaleur de la rencontre du Christ dans la vie. En présentant ces extraits, le Père Ringlet nous dit son Dieu et sa foi.  Ces textes sont parfois étonnants mais toujours riches de spiritualité. Ils éclairent notre vie spirituelle et notre agir chrétien. Les images des poètes pénètrent jusqu'au fond de l'être et les images ne provoquent jamais de conflit alors que les concepts, les énoncés théologiques provoquent souvent des batailles d'idées ou de mots. Laissons réchauffer notre coeur à la chaleur de cette parole.

mardi, 19 juillet 2016 19:31

J'ai lu.

Écrit par

Yvan Lamonde et Bruno Demers: Quelle laïcité? Médiaspaul. Ces deux auteurs jettent leur porpre regard sur cette question d'actualité qui a fait dépenser bien de la salive. Yvan Lamonde, historien, prone un changement assez radical dans la façon de voir cettte problématique, tandis que Bruno Demers, théologien, est davantage favorable au point de vue défendu par l'Église. Ils posent la distinction entre déconfessionalisation et laïcisation. Une petite brochure qui apporte un éclairage intéressant et nous aide à se former notre propre idée en meilleure connaissance. Bonne Lecture.

Page 5 sur 8