reflexion2

Homélies, réflexions et spiritualité

Textes de réflexion

jeudi, 21 avril 2022 14:31

Lendemain de Pâques.

Écrit par

Il est évident que si nous voulons reconstituer les événements tels que vécus au lendemain de Pâques, cela ne conduira nulle part. Ce n'est pas le comment qui importe, mais le pourquoi etle sens des événements porteur d'un message de foi. Les évangélistes racontent les événements à leur façon selon les auditoires et les circonstances. De plus, les apparitions de la résurrection ne sontt pas des apparitions physiques La résurrection est une expérience de foi, expérience du coeur qui ne se mesure pas à l'aune de nos regards physiques. Combien de fois n'avons-nous pas aperçu un parent ou un mai décédé; et nous l'avons vu. Est-ce nos yeux ou notre mémoire, ou notre amour qui l'apercevait? 

Les évanglistes nous raconte leur foi en la résurrection à travers une expérience de vie. Nous reconaissons Jésus ressuscité lorsque nous  refaisons des gestes qui nous le rendent vivant. Comme les disicples d'Emmaüs ou les disciples au bord du lac qui l'ont vu manger du poisson. C'est dans des moments de communion, de partage, de charité que le Seigneur se fait reconnaitre. C'est dans des moments d'amour que le Christ fait sentir sa présence. Notre coeur n'était-il pas tout chaud lorsqu'il nous parlait en chemin. C'était un moment de rencontre et de communion qui a eu son sommet dans la fraction du pain. Combien de fois je me suis dit à la suite de rencontre avec des chrétiens en recherche: Comment se fait-il que j'ai dit telle chose alors que je n'y avait jamais pensé? C'est la que nous découvrons la force d'une présence qui nourrit notre foi. Le Père Zundel disait: Je ne crois pas, je sais. Nous pourrions dire la même chose. Nos expériences de vie peuvent nous faire dire comme à Jonas: Je sais que mon Rédempteur est vivant. Le christ ressuscité est toujours là avec nous pour éclairer notre route comme un bon GPS. Bonne journée. 

 

dimanche, 17 avril 2022 14:10

Ressuscité!

Écrit par

Aujourd'hui, c'est jour de résurrection. Les femmes vont au tombeau qu'elles trouvent vide. Vide comme leur coeur qui n'a rien compris des événements passés. Come il nous arrive souvent à nous aussi de comprendre après coup le sens des événements de notre vie. Jésus vient dire aux siens: "Je suis encore là avec vous, mais autrement." Cet AUTREMENT nous avons besoin de le découvrir pour nous aussi.

Ce matin dans nos églises, notre coeur sera peut être vide devant le vide des bâtiments à la messe de Pâques. Nos jeunes ne sont pas là. Ils ne croient plus à rien. ils n'écoutent plus notre parole. Que de doléances n'entendrons-nous pas ou ne dirons-nous pas nous-même? L'Église du Christ est toujours là sur le terrain, mais autrement. Au matin de Pâques, Jésus envoie les siens en Galilée, c'est à dire dans la Galilée de leur vie au quotidien, c'est là que vous me verrez. Nous avons besoin de ressusciter pour présenter à notre monde une Église crédible qui influence le contenu de la vie; une Église qui sort de ses rites, de ses théories toutes faites, de ses structures pour rejoindre le Christ dans la Galilée de la vie d'aujourd'hui parce que c'st là que Jésus nous attend.

J'ai assisté vendredi à la célébration de la Passion. Je dis bien assisté parce que le rite fait de nous des spectateurs. Nous étions quelques personnes présentes avec beaucoup de neige sur la couverture. J'étais triste et questionné. Des événements importants dans notre vie humaine et d'enfants de Dieu passent inaperçu aux yeux de baucoup de monde et on ne semble pas nous en préoccuper.  J'ai l'impression que la routine a pris définitivement le dessus, nos rites et discours planent au-dessus des têtes sans nous déranger. Je me revoyais faire ces mêmes rites, il y a 50 ans devant une église pleine. Nous avons besoin de ressusciter pour découvrir la présence du Christ dans les Galilées de nos vies. Alons-nous ressusciter ou simplement célébrer une résurrection d'il y a 2000 ans?

Bonne résurrection à nous toutes et tous.

vendredi, 15 avril 2022 14:23

Levez les yeux.

Écrit par

Beaucoup de personnes aujourd'hui peuvent lever les yeux vers la croix de Jésus et se dire: Nous aussi vivont notre vendredi saint. Mais espérons que pour eux comme pour Jésus ce jour aboutisse à Pâques. Aujourd'hui vendredi saint, je vais faire mon chemin de croix chez moi devant ma croix et le drapeau de l'Ukraine, les images de la terreur au métro de New York, la frayeur dans les rues de Montréal à cause des tueries qui se répètent, des féminicides, etc .. Le chemin de croix de Jésus se continue aujourd'hui, les victimes sont là sous nos yeux:  "Ce que vous faites au plus petit d'entre les miens, c'est à moi que vous le faites." Il ne faut pas réduire notre vendredi au chemin de croix de trois heures dans nos églises, c'est trop facile. Il ne s'agit pas seulement de pleurer sur Jésus qui a souffert il y a 2000 ans, mais pleurons sur Jésus qui souffre aujourd'hui et souvent près de nous ignoré

L'an dernier à cause du confinement j'avais fait mon chemin de croix devant la maison qui accueille le sfemmes visctimes de violence, la maison enfantaisie qui reçoit les enfants qui ont besoin d'accompagnement scolaire, les maisons qui prennent soin des persones âgées malades, etc... Jésus vit encore son chemin de croix aujourd'hui, ne l'ouiblions pas.  Nos communasutés chrétiennes vivent aussi leur vendredi saint, tout un pan de vie et d'histoire est en train de disparaitre pour arriver à Pâque.

Cependant aujourd'hui est la plus grande preuve d'amour d'un Dieu envers son peuple. Ce que Jésus a voulu nous montrer c'est le coeur de son Père, le vrai visage du Père que les hommes avaient corrompu en le présentant comme un Dieu punitif, un être de la loi et du bon ordre.  Jésus est monté au Calvaire à cause de l'amour pour son peuple, par fidélité à sa mission, poour ne pas se renier lui-même. Jésus n'est pas offert en victime au Père pour le satisfaire, mais il s'offre par amour et par fidélité à ce qu'il est Fils de Dieu. Jésus n'est pas sacrifier par la main de l'homme puisqu'il pourrait s'enfuir, il fait du sacré de sa vie en se donnant par amour pour nous et son Père. 

mardi, 12 avril 2022 14:27

Le sacrifice de Jésus

Écrit par

Notre image de Dieu influence beaucoup la notion de sacrifice de la croix.

Si notre image de Dieu est celle d'un dieu qu'il faut apprivoiser à cause du jardin de l'Eden, nos sacrifices auront l'odeur d'attirer ses bonnes grâces.

Si notre image de Dieu est celle d'un être courroucé qu'il faut apaiser, nos sacrifices auront valeur de mérite. Mériter des faveurs, des pardons.

Si par contre notre image de Dieu est celle de la compasison, de l'amour, de la bienveillance, nos sacrifices seront des actes d'amour, des signes d'alliance.

Ainsi toute la Bible est l'histoire de ce lent apprentissage de l'image de Dieu qui donne gratuitement et en abondance.

Nous lisons au prophète Isaïe: Que m'importe vos innombrables sacrifices? Je suis rassasié des holocaustes de béliers, du sang des taureaux, (...) ce que je veux c'est votre coeur.

Le sacrifice du Christ est un sacrifice en ce sens qu'Il fait du sacré de sa vie. Ma vie nul ne la prend, c'est moi qui la donne. Dans l'Ancien Testament, la victime était offerte par la main d'un autre; ici Jésus se donne, il accpete la mort par amour et pour ne pas se renier lui-même. Il est venu par amour pour le peuple et acccepte la mort par fidélité à sa mission. Le sacrifice de Jésus est en quelque sorte l'anti sacrifice de l'Ancien Testament. Il est un geste de la Nouvelle Alliance.

Le vrai symbole chrétien de ralliement n'est pas la croix qui porte un Christ nu et assasiné, mais celle qui représente un Christ dans sa splendeur de ressuscité.

La Passion de Jésus continue; ce matin plusieurs personnes furent fusillées dans le métro aux États Unis... Nous pensons aux féminicides. Les chrétiens font leur chemin de croix devant ces lieux où leurs parents ou amis sont tombés, où le Christ fut fusillé aujourd'hui dans ses frères et soeurs. Jésus s'est donné pour que ces choses n'arrivent jamais. Mais ....

lundi, 11 avril 2022 21:06

La grande oubliée.

Écrit par

Une femme prend du parfum de grand prix et le verse sur le spieds de Jésus. Quelque temps plus tard, Jésus s'agenouille pour laver les pieds de ses disciples. Magnifique gested 'humi;ité et de service. Lavez-vous les pieds le suns les autres dira Jésus, je vous ai donné l'exemple. Parfumer les pieds de Jésus, c'est parfumer les pieds des petits, des pauvres, des mal aimés, de ceux qui souffrent etc ... Et Jésus dit: Faites ceic en mémoire de moi.

Au sortir de ce temps de pandémie, la maladie mentale affecte beaucoup de personnnes et ont besoin que quelqu'un leur lave les pieds. Notons que ce texte de Jean met une femme en relation très près de Jésus. Celui-ci se sert d'une femme pour nous donner l'exemple, chose imprensable au temps du Christ. On croirait entendre cette autre parole de Jésus :Père, je te remercie d'avoir caché cela aux sages et aux savants et de l'avoir révélé au petits du royaume. Les femmes ne sont pas le spetits du royaume mais considérée comme tel.  Elle est une prophétesse et elle sera au pied de la croix en Jean vendredi. 

 

mercredi, 06 avril 2022 14:53

La messe chrismale.

Écrit par

Dans chacun de nos diosèses sera célébrée ces jours-ci la messe chrismale présidée par l'Évêque. Autrefois au lendemain de cett emesse où l'évêque avait bénit les huiles nécessaires à la célébration des sacrements en paroisses, un prêtre de l'évêché prenait le route avec les fioles pour les distribuer à chaque paroisse, je l'ai fait quelque fois. Cette messe était toujour scélébrée à la cathédrale et était assez méconnue dans les paroisses. Mes premeirs souvenirs remontent à mon temps de séminaire.

Depuis le Concile, une autre importance  fut donné  à cette célébration. Nous avons placé de l'importance sur la présence des prêtres ou nous sommes invités à renouveler les engagements du sacerdoce au service du peuple chrétien. Mgr Ouellet avait unit ausi des engagements du peuple chrétien afin de mieux dégager le sens profond et pastoral de cette célébration.  Notre Église est entièrement ministérielle, le peuple chrétien vit le sacerdoce du Christ et la messe chrismale veut  rappeler cette image du peuple chrétien: un peuple sacerdotal accompagné de son pasteur surle route de la sainteté. L'Évêque, premier pasteur du peuple, entouré de son peuple avec au coeur de ces petites assemblées les prêtres de chacune des communautés paroissiales, prépare à son peuple ce qui fait de lui un peuple sacerdotal. Cette célébration doit présenter l'image d'une Église toute entière ministérielle au sein de laquele une panoplie de ministères s'exercent au service de la communion. Le temps est venu, il me semble, de retrouver une Église de prêtres et non présenter une image d'un peuple et des prêtres. Une césure qui dure depuis trop longtemps. Mgr P.E. Charbonneau a travaillé plusieurs années à traduire cette réalité mais sans succès. Je crois avec le  Pape François que le cléricalisme est encore trop fort. C'est ma prière.   

 

mardi, 05 avril 2022 14:09

Élever de terre.

Écrit par

Quand vous aurez élevé le Fils de l'homme alors vous comprendrez que moi, je suis, et que je ne fais rien de moi-même; ce que je dis là, je le dis comme le Père me l'a enseigné. Jésus est venu réparer le visage du Père que les hommes avaient brisé.  Éelver de terre pour Jésus signifie sa crucifixion, c'est le signe du plus grand amour qui soit. Jésus a tant aimé le monde qu'il a accepté la mort plutôt que de se renier lui-même et manquer à cet amour pour l'humanité. Comme chrétien, comme Église, nous sommes la continuité de cet amour du Christ. Le monde découvrira l'existence du Ressuscité à travers l'amour des disciples. C'est nous maintenant qui révélons cet amour du Christ. Que là où il y a la haine que je mette le pardon, l'amour.  Et pour le réaliser Jésus nous promet qu'il sera avec nous jusqu'à le fin du monde. Nous devons d''abord nous laisser attirer par le Christ si nous voulons que notre attitude révèle cet  Homme amoureux de l'humanité.

 

lundi, 04 avril 2022 14:31

Des hommes de loi.

Écrit par

La semaine sainte approche, nous sentons dans l'Évangile l'étau se resserrer contre Jésus. Les pharisiens défenseurs et gardiens de la sainte doctrine veulent prendre Jésus au piège pour le faire taire. Ce petit laïc de Nazareth dérange et se donne des pouvoir qu'il n'a pas. dans l'Évangile de Jean ces bons messieurs du temple diront à Jésus: Tu te rends témoignge à toi même, ça ne vaut rien. Et Jésus doucement répond: Écoutez moi bien. Moi, je sais d'où je viens, pourquoi je suis venu et où je vais. Aujourd.hui on dirait: Vous ne montrerez pas à un vieux singe à faire des grimaces. C'est dans le temple que Jésus rencontre des adversaires. C'est étrange que dans l'Évangile, Jésus est toujours aux prises avec des hommes religieux du temps. 

Jésus veut nous faire comprendre que la religion qu'il veut n'est pas une religion de doctrine ou de lois, mais une rencontre avec Dieu; un rencontre avec le divin qui nous habite. Le Père Bujold dans les retraites nous disaient souvent: La religion n'est pas entre les deux oreilles, mais en bas des deux épaules. La religion est une expérience de vie avec l'Amour.  Cette expérience anime et coordonne notre agir chrétien. C'est dans la contemplation de la Parole que nous préparons cette expérience fondamentale. Bonne journée. 

 

vendredi, 01 avril 2022 14:19

Jésus libère.

Écrit par

La rencontre de Jésus avec le femme accusée d'adultère est un bel exemple de cette volonté de Jésus de libérer l'être humain de tout ce qui l'emprisonne. Cette femme, aux yeux des scribes et des pharisiens de l'époque, est présentée comme un objet soumise à la volonté de l'homme et qui porte seule le poids des erreurs commises. Les hommes qui accusent font passer en premier lieu la loi écrite sur de la pierre et veulent lancer une pierre pour lapider cete femme. Jésus va les faire passer à la loi écrite dans leur coeur et va remplacer la pierre par l'amour et le pardon. Ce passage est à méditer profondément.

Il est évident aussi que dans cet événement, les scribes et pharisiens veulent tendre un piège à Jésus pour être en mesure de le condamner. Par son enseignement,  Jésus dérange la sécurité des hommes religieux de son temps et ils cherchent un moyen de s'en débarasser.  Mais Jésus les confond et va redonner la dignité et la confiance à cette femme en faisant passer la faute dans le camp des hommes. Que celui parmi vous qui est sans péché lance la première pierre.  Jésus invite les hommes à se regarder dans leur propre misoir. Avant de critiquer les gens regardons-nous d'abord. bonne journée du poisson d'avril. 

 

jeudi, 31 mars 2022 14:31

La loi de Dieu jr. 31.

Écrit par

Je mettrai ma loi au plus profond d'eux-mêmes; je l'inscrirai sur leur coeur.  Voila le message que le Seigneur nous donne ce matin. La parole de Dieu est d'abor en nous et il impote que nous l'écoutions et que nous la laissions monter du fond de nous-même. D'où l'importance d'écouter vraiment ce qui monte du dedans de nous. Nous vivons trop souvent en dehors de nous, nous écoutons ce qui vient de l'extérieur et oublions d'ouvrir les oreilles de notre coeur. La parole de Diu n'est pas dans un livre mais en notre coeur. C'est là que nous devons l'écouter. Les textes écrits nous aident à écouter ce qu'il y a en nous. La parole de Dieu n'est pas des mots, mais quelqu'un qui nous parle. Écoutons-le.

 

Page 6 sur 81