nouvelles2

Homélies, réflexions et spiritualité

Nouvelles

Filtrer les éléments par date : juin 2021
mercredi, 30 juin 2021 14:22

Sur l'autre rive.

Ce matin, en Mathieu 8, 28-34, Jésus est rendu sur l'autre rive du lac et rencontre deux malades qui voifèrent contre Lui. Jésus rencontre l'opposition. Jésus nous dit souvent dans l'Évangile: Passons sur l'autre rive. Nous sommes envoyés sur l'autre rive. sur l'autre rive, il y a des malheureux, des gens prisonniers de démons, de maladie, d'incompréhension, de frustration, blessé dans leur coeur, leur intelligence et leur psychologie, comme il y a aussi des gens heureux.  Mais les malades et les malheureux attirent davantage l'attention. Jésus rencontre ces gens, les libère et les guérit. Quand Jésus nous demande de passer sur l'autre, c'est à cela aussi qu'il nous invite: guérir les malades du coeur et de l'intelligence.  Sur cette rive, il y a nos parents, nos amis, nos voisins peut être et Jésus nous y attend. Le seul moyen de parvenir sur cette rive, c'est l'amour. Aimer profondément ces gens sur leur rive. Jésus ne dit pas de les conduire sur notre rive, mais de les rejoindre sur leur propre rive. Le Pape François nous invite souvent à être des contemplatifs du monde et de la parole de Dieu. Les deux peuvent nous évnagéliser et nous faire découvrir le mission du Christ ici et maintenant.  Alléluia. 

 

Publié dans Textes de réflexion

Chaque époque fait naitre ses prophètes selon ses besoins et ses défis. Un prophète n'est pas toujours bien accueilli de son temps parce qu'il dérange. Les textes de la liturgie de ce dimanche nous parlent de prophètes et nous invitent à les reconnaitre.  

Un prophète est quelqu'un qui a fait une expérience profonde du Christ qui le rend amoureux de son temps et des hommes et des femmes de son temps. Qui le rend amoureux de l'Évangile et capable de dénoncer les erreurs et les malveillances. le prophète éclaire la vie par les lumières de l'Évangile et de l'Esprit Saint.  Le prophète n'est pas un contestataire ou un anarchiste, mais un éclaireur, un débroussailleur,  un évolutionnaire en vue du royaume. Jésus est venu comme le plus grand des prophètes. Il a dérangé les tenants du "statu quo". Il a prêché l'amour, le pardon, le respect des personnes. Il a soutenu que les personnes étaient plus importantes que les lois. Il a enseigné le service et l'autorité au lieu du pouvoir. Il a envoyer sur l'autre rive. Il a donc dérangé les autorités du temps qui ont voulu le faire taire.  

Dans l'Ancien Testament, on tuait les prophètes. Aujourd'hui nous les faisons taire.  Nous avons nos prophètes, Le Pape Jean XX111, le Pape François, Au Canada des prophètes aussi se sont levés pour dénoncer l'inertie et rappler  la force de l'Évangile,  Je pense à Mgr P.E. charbonneau, J' Grand'.Maison et bien d'autres qui a l'époque du Concile ont voulu nous pousser comme chrétiens et comme Église plus près de valeurs de l'Évangile et nous avons été dérangés dans notre tranqille Église de chrétienté. En général le propète est animé au fond du coeur par le feu de la mission du Christ sur terre. Un feu qui réchauffe, éclaire, rassemble mais ne se consume jamais. "Fils d'homme je t'envoie vers les fils d'Israël, ils sauront qu'il y a un prophète  parmi eux." Notre monde a un besoin urgent de ces prohètes a coeur de feu qui dérangent et envoient en avant. L'Esprit continue de susciter des prophètes amoureux de la Parole et de l'Église, il nous faut un coeur ouvert pour les accueillir.

"Un prophète est méprisé dans son pays, sa maison" nous dira Jésus. C'est ce qu'il a connu et ce que nombre de prophète ont vécu à sa suite. La situation que nous vivons en Église dans nos temps modernes est jardin pour le prophète. Mais nous avons besoin de reconnaitre ces prophètes qui viennent nous interpeller et nous inviter sur l'autre rive. Toutes ces familles qui célèbrent les funérailles au salon funéraire nous interpellent; tous nos frères et soeurs qui ont quitté la célébration dominicales nous envoient un message, un questionnement.  Nous les regardons trop souvent comme des gens qui ne croient plus ou n'écoutent plus notre voix. Écoutos leur interpellation et prenons la route avec eux, ils  nous appellent ailleurs. Le prophète nous invite come le Pape François à devenir des contemplatifs du monde et de la parole de Dieu. Il nous invite à descendre au niveau du coeur pour communier à la vie, aux personnes et donc au Christ. Le prophète est un amoureux de la Parole pour éclairer la vie, éclairer le chemin de l'Évangile. De apr notre baptême les uns sont prophètes, d'autres pasteurs, d'autres prêtres, l'Esprit donne à l'Église les charismes dont elle a besoin pour remplir sa mission. Prions ensemble pour que nous puissions reconnaitre les prophètes parmi nous et nous laisser déranger par leur enseignement et leurs actions. Amen.

Publié dans Homélies
mardi, 29 juin 2021 14:30

Les chaines tombèrent.

Pierre est emprisonné parce qu'il n'a pas été fin avec les messieurs de la religion du temps. Et oila qu'en prison: Les chaines tombèrent. L'ange lui dit: Mets ta ceinture et chausse tes sandales. Enveloppe-toi de ton manteau et suis-moi. L'ange sortit et Pierre le suivit. Act. 12, 1-11. Pierre est libéré de ce qui l'empêche de remplir sa mission de prédicateur de l'Évangile. Devant ce texte, ce matin, posons-nous la question: Quelles sont les chaines qui m'empêchent de remplir ma mission de baptisé? Ce peut être la peur, ne pas savoir quoi dire, l'indifférence, et que sais-je encore. Mais il est important pour moi que j'identifie mes chaines.

Il y a devant nous une société pas pire que celle du passé, elle est différente et plus exigeante parce que plus instruite et parfois blessée. J'ai à lui dire l'amour du Christ ressuscité. J'ai à faire découvrir à des personnes autour de moi qui elles sont. Des êtres spirituels, remplis d'un Esprit de bonté, de tendresse et de douceur. Nous avons à découvrir ensemble que nous ne sommespas seulement des bouches à nourrir mais des gens capables d'aimer, de rendre service, de pardonner, capabe de vivre ce message de Jésus.  Nous avons ensemble à découvrir nos chaines et avec l'aide du Seigneur à nous en débarrasser. Et nous pourrons répondre à la question de Jésus:  Pour toi, ce matin, qui suis-je? Suis-je un bonhomme dans les nuages qui te regarde agir et répond à tes prières? Quelle réponse ai-je le goût de donner à Jésus aujourd'hui?

 

Publié dans Textes de réflexion
lundi, 28 juin 2021 15:09

Allumer un feu

Jésus disait: "Je suis venu allumer un feu sur la terre et comme je voudrais qu'il soit déjà allumé." Et le Pape François ajoutait: "Il nous faut transmettre le feu de la mission plutôt qu'adorer les cendres." Jésus est venu allumer le feu de l'amour, du pardon, du respect des personnes et ce feu a besoin d'être allumé. C'est la mission qu'il nous a confié d'allumer et d'entretenir ce feu sur la terre. Ce feu, je dois d'abord l'avoir au fond du coeur, il doit brûler en moi, sinon je ne pourrai jamais l'allumer ailleurs. "Élevé sur la croix j'attirerai tout à moi." Sur la croix, Jésus étend les bras pour accueillir le monde entier dans son coeur transpercé.  Le feu réchauffe, rassemble, éclaire et purifie. Notre monde manque cruellement de ce feu de Jésus Christ. La prière de Saint François est d'actualité: Là où est la hane, que je mette l'amour; là où est la discorde que je mette le pardon; ... C'est ce feu que le Seigneur m'invite à allumer aujourd'hui. 

Publié dans Textes de réflexion
samedi, 26 juin 2021 14:58

Écouter le silence.

Quelqu'un disait hier soir à la télé: La musique est dans le silence, les beaux mots naissent du silence. Depuis quelque temps j'expérimente cette valeur du silence. Chaque matin, en sirotant mon café à la suite du déjeuner, j'écoute le silence qui m'entoure. Ce silence est plein de belles choses, plein de vie, plein de mots, plen de musique.  Dans le silence monte en nous les valeurs que nous avons portées toute notre vie, monte aussi les erreurs commises qui nous permet de mieux évaluer notre action et de ne pas se laisser briser par des échecs. Dans le silence monte le smots d'action de grâce devant la beauté et la bonté de la vie, nous réalisons que la vie c'est nous qui la faisons belle et riche ou le contraire. Les événements de la vie sont des instruments pour m'instruire et jouer ma mélodie dans l'orchestre du monde. Même si parfois des notes sont fausses, cette mélodie vient du coeur et c'est cela l'important. Apprendre à écouter le silence pour bâtir un monde meilleur. Dans le silence, les mots ne viennent pas de la tête mais du coeur. Le silence est un beau moment de communion avec la divin en moi qui me transforme et améliore la ressemblance de Dieu en moi. Écouter le sience est une richesse spirituelle d'une valeur incontestable. Il faut en faire l'expérence pas nécessaire d'attendre à 90 ans. Bonne journée.

 

Publié dans Textes de réflexion
vendredi, 25 juin 2021 14:02

Une journée neuve.

Ce matin, j'ai devant moi une journée toute neuve, que vais-je en faire? D'abord cette journée est à moi, elle m'est donnée.  Je suis seul à pouvoir la rendre belle ou ennuyeuse. Je vais d'abord la bien regarder  pour être en mesure de  l'apprécier. Je vais mordre dans chaque moment pour la bien goûter. Je vais la vivre en communion avec mon frère Jésus Christ qui m'habite, ce sera ma façon de prier.  Cette journée d'une personne âgée sera celle où naissent encore des rêves impossibles, des indignations devant des injustices ou des crimes, des actions de grâce devant les belles choses qui se vivront aujourd'hui.  Une journée où je devrai encore apprendre à être positif et savoir admirer le monde qui m'entoure. Chaque heure est un moment d'action de grâce., chaque rencontre est une richesse à accueillir,  Je veux remplacer un regard dur par un regard plein d'étoiles et de sourire, Je veux ouvrir le poingt fermé refusant l'acceuil ou le pardon, Je veux soutenir le pas chancelant du vieillard symbole du pas chancelant du jeune devant la vie qui s'ouvre à lui.   Nous aurons une belle journée. 

 

Publié dans Textes de réflexion
vendredi, 25 juin 2021 13:31

Le célibat des prêtres.

Benoit XV1 et le Cardinal Robert Sarah: Des profondeurs de nos coeurs. Ed. Fayard. 2020. Ces deux auteurs veulent répondre aux abjections posées actuellement concernant le célibat des prêtres. C'est un débat qui agite l'Église actuellement et qui demande un regard serein et profond sur la question. Ces deux amis ont fait une réflexion solide sur la question et parle avec leur coeur. C'est un peu de la haute voltige intellectuelle qui marquera surement la pensée théologique et continuera d'éclairer le débat. 

Publié dans Nouvelles
jeudi, 24 juin 2021 20:34

Sa langue se délia.

Dans l'Évangile de ce jour, Luc 1, 57, l'évangéliste nous parle de la naissance de Jean. Zacharie écrira: "Son nom est Jean. sa langue se délia et il se mit à parler." Zacharie était muet depuis l'annonce de la naissance de Jean. Ce pauvre homme était incapable d'entrer dans le projet que le Seigneur lui avait donné. Il ne savait pas quoi dire. C'est ce que nous vivons aujourd'hui devant les changemements de la société et les défis nouveaux qu'elle nous propose. Nous ne savons plus quoi dire et comment le dire. Nous sentons bien que notre parole d'hier ne passe plus chez le peuple. Nous avons besoin que notre langue se délie pour entrer en relation avec les chrétiens d'aujourd'hui. 

Pour que notre langue se délie, il nou sfaut d'abord écouter le Seigneur parler à notre coeur. Lui mettra sur nos lèvres les paroles qui conviennent. Notre probleme n'est pas de savoir comment dire, mais plutôt quoi dire. Nous sentons bien que ce que nous avons appris ne passe pas et nous n'avons rien de neuf à présenter. Notre premier mouvement est d'écouter les gens autour de nous. Écouter leur attente, leur frustration, leur colère parfois, et quand le sac est vide nosu pouvons commencer à remplir à partir de leur doute et de leur soif.  Écouter aussi la Parole de Dieu, non seulement l'entendre, mais lécouter et la fair enôtre. Nous laisser convertir en vue  d'accompagner l'autre sur sa route de conversion.Que notre langue se délie pour proclamer les merveilles de Dieu au coeur de notre monde.

 

Publié dans Textes de réflexion
mercredi, 23 juin 2021 15:15

S. Paul nous dit.

Saint Paul entre chez nous et nous souffle à l'orielle: Vous êtes les élus de Dieu, ses saints et ses bien-aimés. Ayez par dessus tout la charité et que la paix règne dans vos coeurs. Vivez dans l'action de grâce.  Col. 3, 12.

 

Publié dans Spiritualité
mercredi, 23 juin 2021 14:32

Porter des fruits.

Un bon arbre, porte de bons fruits. C'est à la qualité du fruit que l'on reconnait la qualité de l'arbre. Souvent nous disons de quelqu'un: "C'est un beau parleur." D'n autre on dira: "Il a l'air de rien, mais il fait de belles choses." Nous avons tous fait cette expérience dans nos vies de beaux arbres ne portent pas nécessairement de beaux fruits. J'ai souvent eu des exemples venant de jeunes parfois méprisés et qui nous édifiaient par des actions de bienveillance et d'entraide à l'égard de jeunes en difficultés. Notre agir est souvent une parole plus efficace que de longs discours.  Je me souveins d'un prêtre âgé à qui Mgr blanchet avait demandé un service difficile pour lui. Il m'a dit: Je ne peux pas dire non, il est si bon pour nous autres. Aujourd'hui, je pourrais m'amuser à découvrir les persones qui ont semé du bon grain dans ma vie, qui m'ont fait aimer la vie et ainsi m'ont aidé à porter des fruits nourrissants pour les autres. Aléluia. 

 

Publié dans Textes de réflexion
Page 1 sur 3