nouvelles2

Homélies, réflexions et spiritualité

Nouvelles

samedi, 01 mai 2021 21:26

Les cathos.

Écrit par

Isabelle de Gaulmyn: Les cathos n'ont pas dit leur dernier mot. Novalis 2020.  L'auteure spécialiste des questions religieuses est partie en pèlerinage auprès de catholiques ui en dépit des scandales et des difficultés dans l'Église ont continué leur engagement chétien au coeur de la communauté. elel a rencontré des gens en prisons, des travailleurs de rue, des gens en marge comme en dedans; elle a rencontre des gens de foi et d'engagement qui veulent transformer la vie ecclésiale pour rejoindre davantage les aspiraitons et les besois de l'être humain d'aujourd'hui. elle a rencpntré l'Église sous différentes facettes et différentes couleurs et ceci démontre que la foi est là vivante et cherche des avenues pour se nourrir et s'exprimer. Ceci montre que les catholiques sont en marche comme le peuple d'Israël vers la nouveauté de l'Évangile. Bonne lecture.

 

samedi, 24 avril 2021 20:55

Faut-il baptiser?

Écrit par

Normand Provencher: Faire faire baptise rnotre enfant? Novalis. 2021. Une petite plaquette dans laquelle l'auteur donne des réponses ;a des questions actuelles concernant le baptême des bébés. Il précise ce qu'est le baptême et se demadent avec beuaocup de parents s'il faut encore baptiser les enfants. L'auteur donne des réponses toutes simples de nature à informer les parents sur l'importance de faire baptiser et de préparer cet événement communautaire. Bonne Lecture.

 

mardi, 30 mars 2021 15:04

J'ai lu.

Écrit par

Pauline Gill: Les Enfants de Duplessis. L'histoire d'alice Quinton. Ed. Libre Expression. Nous avons tous entendus parler de ce temps de Enfnats de Duplessis, mais lire la réalité vécue par une enfant de sept ans pendant près de 20 ans, c'est une autre choae. C'est assez difficile à imaginer. C'est une page pas très glorieuse de notre histoire. Mais cette lecture nous permet d emieux comprendre la réalité et le phénomène de rejet de certaines personnes contre l'Égise et la société. Ceci nous fait comprendre aussi l'inhumanité des systèmes encore aujourd'hui. Ces histoires comme celle des amérindiens  nous laisse un goût amer dans le système digestif.

 

lundi, 29 mars 2021 15:58

En lisant et méditant.

Écrit par

Isabelle LeBougeois: Le Dieu des abîmes. À l'écoute des âmes brisées. Ed. Albin Michel. 2020.  L'auteur, religieuse et psychanalyste, travaille en prison à l'écoute des prisonniers. Ce que je retiens en premier lieu de ce livre est la douleur de ces hommes et femmes souvent victimes d'une société qui a perdue son âme,  et d'autre part le grand besoin d'une oreille qui écoute sans jugement et qui donne confiance aux personnes de se dire librement. En lisant ce livre, je  pensais à toutes ces personnes victimes de violence et aux hommes violents qui ont aussi ce grand besoin d'une oreille attentive. À travers l'histoire de certaines personnes elle nous fait rencontrer le Dieu des abîmes, ce Dieu au fond des coeurs meurtris qui souffrent avec eux parfois en silence. "Du fond de ces abîmes de remords, colère, désespoir, culpabilité, des âmes brisées appellent un Dieu qui semble absent avec des accents de vérité qui touchent à l'universel." Une lectrue qui conduit au-delà. Bonne lecture. 

 

mercredi, 24 mars 2021 14:59

Un vécu pas comme les autres.

Écrit par

Edith Blais: Le Sablier. Otage au sahara pendant 450 jours. Ed de l'Homme. L'auteur raconte la prise d'otage dont elle a été victime en Afrique et comment elle s'en est sortie.  C'est une leçon de courage et de foi en la force de la vie. Un drame difficile à imaginer pour nous au Québec. Ce récit nous fait aimer la vie et nous incite à lutter pour le respect de la vie et des personnes. Ce récit ne laisse pas indifférent. Bonne lecture.

 

samedi, 20 mars 2021 14:45

Trois sages.

Écrit par

Frédéric Lenoir: Socarte, Jésus, Bouddha, trois maitres de vie.  Cette étude date déjà de quelques années, mais demeure une source de méditation. L'auteur fait une étude comparative entre ces trois maitres à penser et de vie. Le fond de l'enseignement est le même mais ils diffèrent un peu sur les modalités  d'enseignement. C'est intéressant de voir que la parole de ces trois maitres a traversé les siècles et à transformé le monde. Ils ne s'enferment pas dans des dogmes ou dans des conceptions étroites, ils présentent une parole de liberté. Ils répondent à leur façon et "sans détour à la question essentielle du sens de la vie." 

 

mardi, 09 mars 2021 18:37

Un roman qui parle

Écrit par

Eric Emmanuel Schmitt: Monsieur Ibrahim et les fleurs de mai. Ed Albin Michel. Un petit roman qui fait ressortir la sagesse d'un vieux à l'égard d'un enfant abandonné par un foyer sans amour.  C'est une parole d'amour d'un homme de coeur. d'une lecture intéressante. Bonne lecture.

 

samedi, 06 mars 2021 15:47

J'ai retrouvé un trésor

Écrit par

Jena-Marie Petitclair: Éduquer aujourd'hui pour demain. Ed Salvator. Ce livre date déjà de quelques années, mais il est une source, un trésor sur l'Édication et même invite à réfléchir comme chrétien et surtouit moi comme prêtre, il m'a inspiré gradement. L'auteur est membre de la Communauté de Jean Bosco, Salésiens. J'en ai tiré pou rmoi de bonnes leçons. Abréable lecture.

 

dimanche, 28 février 2021 17:48

Cette foi est la mienne.

Écrit par

Simone Weil: Cette foi est la mienne. Lettre à un religieux. Novalis. 2020. L'aureure écrit à un religieux pour lui exprimer sa foi. La foi caholique semble la sienne, mais elle ne peut adhérer pour bien des raisons qu'elle exprime avec franchise et clarté. "Cette lettre dévoile la profondeur de sa réflexion et l'exigence de sa foi." La franchise et la profondeur de cette réflexion nous invitent à une profonde méditation. On peut ne pas êtr d'accord avec toutes ses réflexions, mais faut prendre le temps de  se laisser questionner pour approfondir notre propre foi. Bonne lecture. 

 

dimanche, 31 janvier 2021 16:03

Kukum

Écrit par

Michel Jean: Kukum, Ed. libre expression. "Relaté sur un ton intimiste, le parcours de cette femme exprime l'attachement aux valeurs ancestrales ses innus et le besoin de liberté qu'éprouvent les peuples nomades, encore aujourd'hui." Ce livre raconte l'histoire de cette femme blanche qui épousa un homme innu et vécu leur vie nomade et de liberté au coeur de la nature. Nous rencontrons ces gens de l'intérieur avec leur respect de la vie et de la nature et nous fait mieux comprendre la tragédie qu'ils ont vécue lors de l'arrivée des blancs qui ont bouleversé complètement leur culture, leur valeur et leur façon de vivre et cela sans ménagement et je dirais sans respect des personnes. Ça nous fait lire l'histoire avec d'autres yeux. bonne lecture.

 

Page 3 sur 16