homelie2

Homélies, réflexions et spiritualité

Homélies

mardi, 18 juin 2024 14:07

Une tempête. Mc 4, 35-41

Des tempêtes, notre monde en vie tous les jours et pas seulement de petites tempêtes. Dans nos vies quotidiennes, dans nos relations; il y a des tempêtes dans la société; nous n'avons qu'a penser au systèeme de santé, les relations Québec et Ottawa, la guerre en IsraÇel et en Ukraine, et combien d'autres. Nous devrios vivre dans un monde de paix et voial que les tempêtes viennent briser nos jours. Les tempêtes d'hiver ne sont rien a côté de ces querelles sans fin. Alors aujourd'hui, dans l'Évangile, Jésus nous donne un bonne leçcon. Les apôtres viennent tout juste de recevoir un enseignement de Jésus et celui-ci leur dit: Passons sur l'autre rive. Autrement dit: Je vous ai donné une lecon de vie, maintenant mettez-la en pratique. Les apôtres prennent la mer et voila que la dispute s'élève entre eux. La tempête est l'image de ces querelles, de ces guerres et disputes sans fin entre les êtres humains supposément capables de vivre en harmonie et non de se déchirer les uns les autres.  Notons que l'évangéliste parle du soir et de la nuit. La nuit est ce moment ou le mal intervient, les démons font surface. Quand il fait nuit dans…
mardi, 11 juin 2024 13:57

Le royaume de Dieu. Mc 4, 26-34.

Quelqu'un m'a emporté un petit panier de fleurs dernièrement, il grandit et devient beau. En le regardant, je méditais.  Il y a quelque temps, il n'y avait dans ce panier que de la terre. Le jardinier y déposa une petite graine, toute petite et me voila avec un beau panier de fleurs. Il y avait dans cette petite graine une puissance de vie qui l'a fait grandir et produire ce pourquoi elle était faite. C'était une graine de géranium et elle n'a pas produit de roses ou de lilas, mais de beaux géraniums.  Les graines de semence produisent ce pourquoi elles sont faites, comme disait l'autre: Selon la musique de leur être.  Je me disais, il doit en être ainsi du royaume de Dieu. Nous n'avons pas besoin de tirer dessus ou de le bousculer pour le faire advenir. Le royaume de Dieu est là au coeur de nos vies, il s'agit de le reconnaitre et de le laisser grandir. Il en est du règne de Dieu comme d'un homme qui jette en terre la semence; nuit et jour, qu'il dorme ou qu'il se lève la semence germe et grandit, il ne sait comment. C'est le mystère du règne de Dieu. Le…
Il nous arrive souvent d'accuser les autres de nos propres erreurs. C'est ma soeur ou mon frère qui m'ont  fait agir ainsi. Cette manière de vivre est vieille comme le mnde. Dans la première lecture d'aujourd'hui, au jardin d el'Eden, les premirs êtres humains ont fait l'expérience de cette façon de se libérer de ses responsabilité. La femme que tu m'as donnée, c'est elle qui m'a donné du fruit de l'arbre. (...) C'est le serpent qui m'a trompée dit notre mère Eve.. Dès la création nous avions pris l'habitude de reporter sur les autres notre propre responsabilité. C'est commode. Ces gens ont découvert qu'ils étaient différents les uns des autres, non seulement au plan physique mais surtout psychologiques et même religieux. Leurs différence les sépara. Ils se firent des pagnes pour se protéger, des masques pour éviter de s'accepter avec ces différences.  Et chacun fait reporter sa responsabilités sur le dos du voisin. Aujourd'hui encore les différences entre nous  sont souvent cause de séparation, de malentendus et de chicanes. Ces différences sont des avantages et des richesse et sont vues trop souvent comme des obstacles à la bonne entente. La vie serait tragiquement monotone si ces différences n'existaient pas. Jésus  a rencontré…
Nous célébrons aujourd'hui le dimanche de l'Eucharistie, ce jour merveilleux où Jésus fit le plus beau cadeau à son Église. Jésus voulu rester présent et force pour les siens, il se donna lui-même comme nourriture pour accompagner les apôtres dans leur mission. Où veux-tu que nous allions faire les préparatifs pour que tu puisses manger la Pâque? Allez à la ville: un homme portant une cruche d'eau viendra à votre rencontre. Suivvez-le.  Jésus envoie les siens à la ville, au coeur du monde et non dans un endroit fermé à l'écart. Il leur recommande de suivre un homme qui porte une cruche d'eau.  À l'époque ce sont les femmes qui transportent l'eau et non un homme. Jésus brise la coutume. L'eau est un symbole de vie. Alors Jésus dès le départ met les siens au coeur du monde et leur indique de suivre la vie, non pas de se mettre à l'écart de la vie. C'est là qu'ils trouveront les endroits pour faire les préparatifs de la Pâque.  Dans ce repas, Jésus fait passer le monde du repas Juif de l'ancien Testament au repas chr.étien du Nouveau Testament.  L'homme montre au disciples une grande salle toute prête pour le repas, il…
mardi, 21 mai 2024 16:06

Une mission. Mth 28, 16-20.

Dimanche de la Sainte Trinité, Jésus donne une mission à ses apôtres et leur assure sa présence. Allé! De toutes les nations faites des disciples: baptisez-les au nom du Père, du Fils et de l'Esprit, apprenez-leur à observer tout ce que je vous ai enseigné. Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu'à la fin du monde. Voila grande mission des apôtres et aussi leur certitude de n'être jamais seuls dans cette mission. Cette mission donnée repose sur trois  démarches différentes et bien marquées. Il leur dit d'abord: Allez et faites des disciples.   Être disciples du Christ ressuscité est la vocation de tout être humain. Notre vocation prmière est de mettre nos pas dans ceux du Christ; c'est de suivre Jésus Christ. Pour bien suivre le Seigneur, il nous faut le connaitre, connaitre sa Parole, son enseignement. Notre première attitude est de se mettre à l'école du Christ, à l'écoute de sa Parole. Faired es disciples d eJésus, c'est faire vivre une expérience du Ressuscité dans leur vie. C'est avant tout de faire l'expérience de la liberté de l'Évangile. Il s'agit d'être disciples soi-même et d'inviter les autres à faire comme nous. Et retenons bien que nous ne devenons pas disciples…
La liturgie nous fait célébrer le jour de la Pentecôte, ce jour où les apôtres ont fait l'expérience de la venue de l'Esprit parmi eux. Jésus ressuscité retourne vers son Père permettant aux apôtres de faire grandir l'Église. Mais cette mission est si grande qu'ils ont besoin d'un accompagnement, de quelqu'un qui viendrait leur indiquer la direction à prendre. Alors Jésus leur promet la venue de l'Esprit Saint. Dans une famille, l'enfant qui grandit s'inspire de la sagesse de ses parents pour bâtir sa vie. Il ne les  imite pas, il doit s'inspirer de leurs valeurs, de leur façon de vivre. Les apôtres aussi dans leur mission devront s'inspirer des valeurs et des façons de vivre de Jésus pour bâtir l'Église. C'est pourquoi Jésus leur envoie l'Esprit Saint qui les accompagnera et Il le fait aujourd'hui encore dans la vie de l'Église. L'Esprit recevra ce qui vient de moi pour vous le faire connaître. La première mission de l'Esprit est l'enseignement. Au jour de l'ascension, Jésus dira aux siens: Allez dans le monde entier, proclamez l' Évangile. La mission des apôtres est l'enseignement. La mission des apôtres n'est pas de s'asseoir sur leur laurier à fumer leur pipe, mais prendre la route pour…
Un jour, un jeune adulte quittait la maison de ses parents pour entreprendre sa vie d'adulte. Au moment du départ, le père lui dit: "Qouique tu fasses, quoiqu'il t'arrive, sache que ta mère et moi nous t'aimons." Le jeune pouvait ainsi partir plus surement sachant que l'amour de ses parents étaient toujours présent.  C'est ce que l'Évangile du jour nous présente. C'est le dimanche de l'Ascension où Jésus retourne vers son Père et permet à son Église de faire ses preuves. Jésus a préparé son Église et lui remet son avenir entre les mains en lui disant: "Je serai avec vous jusqu'à la fin des temps." Mais au moment de ce départ, Jésus donne une mission aux siens:  Allez dans le  monde entier: Proclamez l'Évangile à toute création.  Jésus met les gens en marche. Durant toute sa vie publique Jésus a parcouru la galilée et il demande aux siens de faire de même.   On ne peut être témoin du Ressuscité sans être envoyé, sans être en chemin. C'en est fini des secrets et des cachettes tout doit devenir connaissance et annonce. D'ailleurs dans la bible tout le monde est en marche. Les sédentaires sont appelés à sortir et à prendre la route.…
Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés. Voila le testament spirituel du Christ, il parle avec son coeur. Jésus nous dit qu'il est venu nous apprendre le projet de Dieu avec nous. Et ce projet est l'amour Mais que signifie "aimer comme Jésus." Aimer à la façon de Jésus n'est pas se lancer dans de beaux discours ou des formules savantes pour épater la galerie. Non, aimer comme Jésus c'est poser de petits gestes concrêts auprès de ceux et celles que nous rencontrons chaque jour. C'est ce que Jésus a fait auprès de la Samaritaine au puits de Jacob, pour Pierre à la suite de son reniement, pour Zachée grimpé dans son sycomore. Ce geste que Jésus répète constamment pour nous face à nos erreurs. Aimer à la façon de Jésus, c'est savoir accueillir l'autre auprès de nous avec ses différences, ses prises de positions et accepter qu'il soit différent.  Accueillir n'est pas se mettre en avant mais laisser à l'autre le moyen de prendre sa place comme Jésus l'a fait avec les gens qu'il a accueilli. Aimer à la manière de Jésus, c'est l'accueillir en vérité et avoir la capacité de franchir les barrières qui nous séparent trop…
mardi, 23 avril 2024 13:50

Un raisin. Jn 15, 1-8.

Je suis la vraie vigne et mon Père est le vigneron. Le produit de la vigne est le raisin. Suis-je donc un raisin? Pourquoi pas un navet ou une carotte? Cette image de l'Évangile de notre dimanche. 5e dimanche après Pâques, nous invite à une bonne réflexion. Le produit de la vigne est du bon vin qui réjouit le coeur de l'homme. Quand je regarde une vigne j'y vois deux moments importants: Le présence du vigneron qui prend soin de sa vigne, et le produit de la vigne qui apparait automatiquement avec les bons soins du vigneron. Donc d'une part, il y a le bon soin du vigneron, et d'autre part, l'accueil du fruit de la vivgne. Qu'est-ce à dire pouor moi aujourd'hui? Dieu est le vigneron qui, présent dans ma vigne, lui fait porter du fruit. C'est extraordinaire, Le Divin vient jardiner dans ma  vigne pour lui faire porter du fruit. Jésus n'est pas en dehors de la vigne. il en fait partie, il est présent au quotidien en moi pour me faire porter de bons fruits. Suis-je conscient de cela? Sommes-nous conscient de cette présence en nous?  Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de…
mardi, 16 avril 2024 13:41

Le vrai berger. Jn 10, 11-18.

Moi, je suis le vrai Pasteur, le vrai berger, je connais mes brebis et elles me connaissent. Je donne ma vie pour mes brebis.  Tel est le message de l'Évangile de notre dimanche. Le dimanche du bon Pasteur qu'on appelle aussi ; dimanche des vocations. C'est une journée chargée de sens qu'il nouos faut méditer en profondeur pour en cueillir toutes les leçons. Le berger entre par la porte alors que le mercenaire entre par effraction. Le berger entre par la porte, c'est-à-dire qu'il entre par le coeur avec une forte expérience et non avec de belles paroles mais trop flateuses pour être vraies. le gardien connait le berger et lui ouvre quand il arrive  alors que le mercenaire va souvent escalader la clôture pour entrer. Il est la pote par où je peux entrer. Mais le bon Berger dans notre Évangile de ce jour  évoque une situation. Un bon Pasteur de dépouille de sa vie pour les siens. Il donne sa vie pour ceux qu'il aime.  Jésus accepte la mort pour nous prouver son amour. Il vient nous dire jusqu'où va la fidélité à lui-même, aux siens, à sa mission. Il donne sa vie plutôt que de se renier. Nulle…
Page 1 sur 36