nouvelles2

Homélies, réflexions et spiritualité

Nouvelles

jeudi, 19 octobre 2017 21:02

Une lecture actuelle.

Écrit par

Valérie Le chevalier: Ces fidèles qui ne pratiquent pas assez ... Quelle place dans l'Église? Lessius 2017. L'auteure jette un regard sur la situation actuelle de l'Église et faisant une courte analyse de la situation pose des jalons d'avenir. Elle se penche sur la situation des "non pratiquants" et réfléchit sur l'attitude que nous devrions avoir à leur endroit. Elle nous parle de "l'eucharistisation" de la vie des chrétiens de sorte que l'Eucharistie est devenue un moyen de vérifier et comptabiliser les chrétiens. Les chrétiens sont ceux qui viennent à la messe. Quelle arttitude développée face à ces chrétiens qui pratiquent l'Évangile au quotidien mais se sont éloignés de la pratique sacramentelle? C'est une étude brève, mais profitable pour qui   se donne la peine d'écouter.

 

mardi, 10 octobre 2017 18:42

Lisons ensore.

Écrit par

Thich Nhat Hanh: La terre est ma demeure. Autoportrait d'un artisan de paix.Ed. Belfond. 2017. C'est le récit d'un moine boudhiste du Viet Nam qui a vécu un exil de plus de 40 ans hors de son pays. IL a connu les horreurs de la guerre et il raconte son raport à la pauvreté, au rejet ce qui l'a conduit à une sagesse de vie, il a donné beaucoup d'enseignements et fonda des communautés boudhistes. Il dégage une sagesse de vie qui se rapproche de l'Évangile. C'est une lecture intéressante et nourrissante de vi. Bonne Lecture.

dimanche, 08 octobre 2017 18:57

Une Église en sortie.

Écrit par

Lumen Vitae, revue de catéchèse, no du premier trimestre de 2015, Une Église en sortie? Différents auteurs, théologiens et pasteurs en paroisse partagent leurs idées et expériences sur cette question. L'invitation lancée par le Pape François d'une Église en sortie pose bien des questions majeures dans notre monde d'aujurd'hui. Il y a un grand danger que la démarche se résume à vouloir récupérer les chrétiens pour la pratique sacramentelle plutôt qu'une démarche d'évangélisation. "Celui qui met Dieu au centre met aussi l'homme au centre; celui qui met l'homme au centre met aussi Dieu au centre." L'Église en sortie commence d'abord par notre propre sortie personnelle, sortie de conversion à un autre mode d'Église.

 

mercredi, 27 septembre 2017 18:27

La lecture, quelle richesse!

Écrit par

Eric-Emmanuel Schmitt: La vengeance du pardon. Albin Michel, 2017. Cet auteur bien connu nous trace des sentiments vécus par les gens dans des situations précises qui provoquent des actes cruels mais ou le pardon intervient et fait des miracles. Il nous parle de quatre situations qui nouis mènent souvent vers l'envie, la perversion, l'indifférence et le crime. Dans un récit bien conduit qui ressemble à une parabole, l'auteur fait agir le pardon comme arme pour contrer la violence, la jalousie et corriger des actes criminels. Ce ne sont pas seulement des récits, ce sont aussi des pistes éclairantes pour beaucoup de situations au quptidien de nos vies. Bonne Lecture.

jeudi, 21 septembre 2017 23:21

En lisant.

Écrit par

Alessandro Barbero: Les paroles des Papes qui ont changé le monde. de Grégoire V11 à François. Ed. Payot. 2017. l'auteur, un professeur d'histoire médiévale à l'Université du Piémont oriental, fait un bef excursus dans l'histoire du dernier millénaire pour situer certaines prises de position pontificale qui ont marqué la vie de la société. Évidemment je n'ai pas retrouvé la même version des faits qu'au Grand Séminaire. Certaines paroles pontificales peuvent scandaliser, mais il est intéressant de suivre l'évolution de la pensée des Papes qui s'est ajustée doucement jsuqu'à Paul V1. En partant de l'excommnication au 13e siècle, on parle du culte du profit et on parvient à la dignité de la personne humaine avec Jean XX111. C'est un essai intéressant qui nous fait voir la place qu'à occupée l'Église dans le monde. Ceci nous fait comprendre que dans la mesure où l'Église s'appauvrit, devient moins puissante, elle revient davantage à l'essentiel. C'est ce que nous vivons aujourd'hui. Bonne Lecture.

 

jeudi, 07 septembre 2017 14:39

Lisons toujours.

Écrit par

Michel Proulx: Témoigner de Dieu aujourd'hui, pour un nouvel élan missionnaire. Mériaaspaul, 2017. Excellente réflexion pour un agir papstoral dans le cadre d'un renouveau missionnaire. "Michel Proulx offre un livre original et convaincant, qui libère en nous ce goût enfoui de dire la joie d'être chrétien." Je vous laisse la joie de le découvrir.

vendredi, 25 août 2017 16:04

Une bonne lecture

Écrit par

Jean-Yves Marchand: Espérance pour l'Église au Québec. Mediaspaul.2010.L'auteur connait bien l'Église du Québec et présente des pistes d'espérance pour cette Église. Nous passons d'une Église qui gérait l'ensemble de la vie du peuple à une foi optionnelle. Nous passons d'une Église théiste à une Église centrée sur Jésus Chirst. Nous passons d'une Église qui comptait sur une forte institution à une Église qui compte sur ses membres. Nous passons d'une Église chargée des services publics à une Église qui fait la promotion des valeurs. Cette Église en train de naitre nous demande une volonté de conversion et de renouveau. Nous passons d'une Église de pouvoir à une Église qui fait autorité. Ce qui fait autorité, c'est ce qui a du sens aujourd'hui. Cette brève étude nous laisse au coeur un certain nombre d'espérance pour l'avenir. Bonne Lecture.

jeudi, 10 août 2017 15:33

Lisons encore.

Écrit par

Pascal Desthieux: Habiter le silence dans la liturgie. Salvator. L'auteur est professeur à l'Université catholique de Louvain. Le silence est important dans la vie ordinaire, il a une place essentielle également dans la liturgie. Depuis Vatican 11, notre liturgie est devenue très bruyante, on parle et on chante sans arrêt. Le silence permet d'intégrer la parole, de la ruminer un peu, de la faire nôtre. Souvent des couples âgés ne parlent pas beaucoup verbalement, leur silence est parlant. Il est rencontre intérieure. Dans la liturgie, le silence favorise une rencontre intérieure avec le Seigneur. Le silence n'est pas un temps vide, mais un temps rempli d'une présence. Le silence dans la liturgie est comme le sel dans l'aliment, il donne du goût. Nous avons à nous éduquer mutuellement à l'importance du silence dans nos célébrations. Bonne Lecture.

 

lundi, 31 juillet 2017 14:06

Des gens débrouillards.

Écrit par

Une église d'une petite paroisse est transformée en théâtre. Hier, j'ai assité à la dernière représentation de l'année. J'ai admiré à la fois l'ingéniosité et la débrouillardise des gens pour rentabiliser leur église et aussi les talents extraordinaires de ces travailleurs qui donnent beaucoup d'heures pour réaliser ces projets. L'église était pleine de gens venus de centaines de kilomètres à la ronde. Nous avons vécu un bon moment de fraternité.

Je pensais au contraste qui se fai tavec nos secteurs en Église. On essaie de rassembler les gens des paroisses avoisinantes pour les messes et nos églises restent vides. Quand on présente des événements qui intéressent les gens, il s'y rendent. Ne sommes-nous pas un peu questionnés? Qu'est-ce qui manque à nos célébrations, à notre religion pour que les gens soient rejoint dans leur attente et leurs besoins? Est-ce que nous mettons l'accent sur le rassemblement de la communauté ou sur le rite bien fait? A la retraite j'écoute  beaucoup les chrétiens autour de moi, je regarde ce qui se passe et il me semble que nous sommes déconnectés de la vie. Pourquoi ne pas accepté de se laisser questionner.  

 

dimanche, 30 juillet 2017 15:21

Suivre la pensée.

Écrit par

Luc Forestier: Les ministères aujourd'hui. Salvator, 2017. Beaucoup de choses sont écrites sur les ministères dans l'Église. Ce livre du Père Forestier apporte une vision inéressante où il fait voir le lien dans les différents ministères en lien avec le ministère de l'Évêque. Nous vivons un bouleversement en Église face aux ministères surtout en ce qui concerne  les minstères des baptisés. Quelle place faire à ces ministères variés comme le demande le Concile et le Pape François. Ou mieux quel sens a chacun de ces ministères en lien avec le minsitère de l'Évêque. Si nous voulons que les ministères aient un avenir, il est essentiel de partir du sens des ministères en Église en lien avec le ministère de l'épiscope, et non se limiter à la fonction. Ce livre nous ouvre des horizons face à ces questions urgentes dans l'Église, mais laisse aussi des questions en nombre suffisant pour continuer la recherche. Ces lectures nous permettent de suivre l'évolution de la pensée théologique et pastorale. Bonne lecture.

 

Page 1 sur 7