Spiritualité

Homélies, réflexions et spiritualité

Spiritualité

vendredi, 20 juillet 2018 14:34

Prière pour ce matin.

Écrit par

Viens Esprit, souffle de Vie! Que des femmes, des hommes et des enfants se lèvent encore et encore, conscients de leur faiblesse mais sans peur.

Viens Esprit de Feu! Qu'en réponse à ton impulsion, ils avancent en compagnie du Christ, appuyés sur la Parole, serviteurs de leurs frères comme l'ont fait nos ainés dans la foi.

Viens Esprit d'Amour! les constituer en petites commuautés fraternelles, solidaires entre elles et ouvertes à tous, nous sommes enfants d'un même Père.

Viens Esprit de force! Qu'ils marchent humblement, à pas égal, avec tous leurs frères et soeurs en humanité.

Viens Esprit d'Audace!  répands ton souffle à travers leur vie simplement offerte à toute rencontre et exposée aux enjeux de notre temps.

Viens Esorit de Lumière! Guide-les pour découvrir et révéler le visage de Dieu au plus profond des ténèbres comme dans l'ordinaire des jours, aux nuits de tempête comme aux jours de brise légère.

Viens Esprit de Pentecôte, Saveur de Dieu, Saveur d'humanité!

 

 

vendredi, 13 juillet 2018 12:52

Une bonne pensée matinale.

Écrit par

Quelqu'un a écrit: "Il y a des maisons où la musique et le chant aiment entrer." Ce matin, que ma maison, celle de mon coeur, soit un lieu où l'amour, l'accueil, le pardon aiment entrer.

 

vendredi, 06 juillet 2018 17:43

Un regard sur la mort.

Écrit par

"C'est votre intérêt que je parte; car si je ne pars pas, le Paraclet ne viendras pas vers vous, mais si je pars, je vous l'enverrai." Jn 16, 7. Le départ physique de Jésus lui a permis de rester avec nous d'une façon intérieure. C'est l'aventure que tous nos défunts vivent avec nous. Ils pourraient nous dire: si je ne pars pas, je ne vivrai avec vous qu'une expérience physique extérieure, si je pars je serai en vous pour vous acocmpagner et vous aider durant toute votre vie d'une présence intérieure.

 

mercredi, 04 juillet 2018 23:23

C'est bien dit.

Écrit par

On reprochait un jour à une vieille dame qui donnait généreusement de son argent et de son temps et on lui disait, tu auras peut-être besoin de cela un jour, tu le donneras à ta mort s'il t'en reste. Elle répondit: "Je préfère donner d'une main vivante et chaleureuse plutôt que d'une main morte et froide."

 

jeudi, 28 juin 2018 16:28

Écrit du Père Joseph.

Écrit par

Le Père Joseph Moingt écrit: Je pense que les communautés chrétiennes sont en voie de se reconstituer en communautés de lecture de l'Évangile, autrement donc qu'en communautés de célébrations, on n'est plus donc dans la situation où les fidèles ne pouvaient entendre  l'Évangile que dans l'acte hiérarchique du clerc qui leur en faisait la lecture et leur dictait ce qu'il devait comprendre. Ils sont en voie de prendre leur responsablité de leur être chrétien, de se définir par rapport à l'Évangile et de prendre aussi la responsabilité de leur être en Église.

Je commence à le constater chez nous et d'en voir à la fois les exigences et les bienfaits.

En un autre endroit ce bon Père écrit: L'Église vitr une crise des ministères parce qu'elle cherche à "remplir un cadre" qui lui est  fourni par son histoire au lieu de se demander si le service du royaume s'autorise pas de nouveaux ministères.

Que de belles choses s'écrivent, ...

 

lundi, 25 juin 2018 20:05

L'enseignement des prophètes.

Écrit par

À l'Israélite qui se demande combien de sacriices il doit offrir à Dieu pour ses péchés, le prophète Michée répond en le renvoyant à la vie: On t'a fait savoir, homme ce qui est bien, ce que Yahvé attend de toi: rien d'autre que d'accomplir la justice, d'aimer avec tendresse et de marcher humblement avec ton Dieu.Michée, 6, 8.

 

lundi, 30 novembre -0001 00:00

Les récits de la création.

Écrit par

Les différences entre les deux récits de la création en Genèse nous enseignent quelque chose d'essentiel: La Bible ne veut pas dire comment le monde s'est fait, mais pourqui il existe. Les auteurs ne savaient scientifiquement rien sur l'origine de l'homme et de l'univers. Ils voulaient aider leurs contemporains à vivre.

La Bible. Albert Harie. P.20.

mercredi, 20 juin 2018 21:25

Victor hugo.

Écrit par

Ce bon vieux Vcitor Hugo écrivait: "Il y a de la flamme aux yeux des jeunes gens. Mais dans l'oeil du vieillard, il y a de la lumière."

 

jeudi, 14 juin 2018 14:06

L'Eucharistie.

Écrit par

"Toute la vie de Jésus fut une eucharistie; dans  la foi, elle fut la réponse libre de l'homme qui se livre tout entier à la Parole du Père.  On peut dire que le repas au soir du Jeudi saint est la célébration liturgique d'une vie qui était déjà eucharistique. Il en est de même pour nous: Célébrer l'Eucharistie nous apprend à mener une existence eucharistique, à faire eucharistie en toute chose, non seulement durant le moment de joie que constitue la célébration, mais à traves tout ce que Dieu nous confie." Vivre l'Eucharistie P. 61.

Notre vie chrétienne est vie eucharistique, vie de louange et d'action de grâce.  La célébration est l'expression de la vie de foi célébrée en communauté dans le mystère pascal du christ ressuscité. La célébration est l'expression de la vie de foi et il est urgent de rendre les participants capables de faire eucharistie. N'oublions jamais que notre vie est eucharistique que nous célébrons sinon nous risquons de ne faire que des rites.

 

samedi, 09 juin 2018 14:33

Un moment de bonheur.

Écrit par

Un jour, une dame me téléphone pour me dire qu'unefamille est arrivée dans le loyer voisin et qu'ils n'ont pas de meubles et peu de choses à manger. Elle me demande si on ne peut pas faire quelque chose pour eux. Je rends visite à la famille; les enfants sont aissis par terre, pas de chaises, ils mangent sur leurs genoux, pas de table, ils dorment sur une couverture, pas de lits. Le frigo est presque vide.

Je rapaille quelque chevaliers de colomb et nous allons visiter les magasins de meubles usagers et le soir, les enfants mangeaient sur une table assis sur des chaises. Ils dormaient dans un lit. Il y avait du manger dans le frigo. En partant je salue la dame et les enfants, la petite fille vient me prendre par le cou et me donne un baiser sur la joue. Il y avait du soleil dans ses yeux. Ce fut un moment de bonheur que j'oublierai jamais. Quelqu'un me dit: tu es fou de donner ainsi, je lui réponds: peut être, mais c'est une folie qui me rend heureux. Cependant une chose que je ne pourrai jamais donner à ces enfants, c'est l'amour et la tendresse d'un père.

 

Page 1 sur 11