Spiritualité

Homélies, réflexions et spiritualité

Spiritualité

jeudi, 10 janvier 2019 20:52

Sauvé!

Écrit par

Voila ce qui m'apparait être le salut. Tout ce qui rend l'être plus humain envers lui-même et envers les autres.  Plus humain, ce qui indique de vivre davantage dans l'amour, dans le respect de soi et des autres, dans l'ouverture et l'expression de ce qu'il y a beau et de plus grand en soi. Être plus humain, être sauvé, c'est être moins contrôlé par ses peurs, par ses blessures, par ses blocages. C'est ce qu'exprime Ezéchiel: Ainsi parle le Seigneur Dieu: Je vais ouvrir vos tombeaux  et vous en ferai sortir Ô mon peuple. M. L.

lundi, 07 janvier 2019 18:39

Pensée spirituelle.

Écrit par

Le pauvre, voila le peuple de Jésus. Et quand Jésus vient au rendez-vous de la communion, il vient toujours avec son peuple.

Je ne peux pas communier à Jésus sans communier à mes frères et soeurs. J. Debruynne.

 

dimanche, 06 janvier 2019 16:44

Un petit mot sur l'Eucharistie.

Écrit par

En  méditant ce matin, je retiens trois dimensions importantes de l'Eucharistie:

Elle est nourriture: Jésus Christ se donne à nous comme nourriture comme force pour vivre pleinement la vie chrétienne et la mission qu'Il nous a donnée.

Elle est communion: vécue durant un repas, Jésus veut bien nous signifier qu'il nous donne un moyen de vivre la communion avec Lui et les uns avec les autres. Je viens communier au christ parce que je suis un être de communion. Ma communion au Christ vient intensifier ma communion à mes soeurs et frères pour faire communauté.

Elle est envoie en mission: La fin de l'Eucharistie est la mission. "Faites ceci en mémoire de moi." Il ne s'agit pas de répéter les gestes de Jésus mais de rendre présent ce qu'il a enseigné, témoigné, et la mission donnée de faire des disciples. La célébration de l'Eucharistie est comme un tremplin où on se prépare à sauter dans la rivière de la mission.

Notre Eucharistie n'est-elle pas devenue une célébration dont la fin est la communion? Méditons .....

 

dimanche, 30 décembre 2018 16:19

Bénir.

Écrit par

"Bénir, c'est dire du bien à l'autre, c'est lui souhaiter du bien, projeter le bien comme une onde de choc. Bénir, c'est provoquer chez l'autre une vague de rétsablissement." 

Yvon Joseph Moreau, moine cistercien.

 

vendredi, 21 décembre 2018 15:56

À méditer.

Écrit par

On peut être instruit dans la société, on s'inspire uniquement dans la solitude. J. W.  Goethe.

Le plus grand devoir dans une relation entre deux personnes est que chacune protège la solitude de l'autre. Rainer Maria Rilke.

 

mercredi, 05 décembre 2018 15:06

A méditer.

Écrit par

tu ne seras pas toujours ce que tu as fait mais tu seras toujours ce que tu as voulu être et faire et que la société, le pouvoir, les systèmes, les traditions t'on empêché d'être et de faire.

 

mardi, 27 novembre 2018 16:18

Réflexion.

Écrit par

Quelqu'un a dit: La pastorale comme l'évangélisation est affaire d'amitié. La question que je dois me poser: Est-ce que ma présence pastorale développe l'amitié autour de moi ou l'agressivité? Plus notre amitié avec le Christ sera forte, plus notre amitié avec les autres sera forte aussi. Avec ma tasse de café, ce matin, je me suis posé la question; je nous invite à le faire.

 

mercredi, 21 novembre 2018 21:47

Réflexion.

Écrit par

J'ai fait une "vente de garage" dans ma vie de prêtre et Dieu s'est laisser découvrir dans cette pauvreté.

 

mardi, 20 novembre 2018 17:07

Le Bonheur.

Écrit par

On demanda à un vieux religieux: "Pour vous, père, c'est quoi le bonheur?." Et lui de répondre: "Qu'est-ce que l'être humain? Un être de relation. Le bonheur lui devient accessible lorsqu'il possède une relation de qualité avec lui-même, avec les autres et avec Dieu." Le Bonheur ne réside donc pas dans les prouesses techniques, mais dans des relations. Et l'être humain s'"améliore" lorsqu'il s'ouvre aux autres et à Dieu. Mgr B. Blanchet.

 

jeudi, 08 novembre 2018 00:33

La Révélation.

Écrit par

La révélation ne porte pas sur des choses, sur des objets, elle porte sur une Personne, sur une Présence. Elle est donc analogue à la révélation nuptiale que les époux se font l'un à l'autre. M. Zundel.

 

Page 1 sur 14