homelie2

Homélies, réflexions et spiritualité

Homélies

mardi, 04 août 2020 13:54

Une leçon de vie. Mth 14, 22-33.

Jésus est un excellent pédagogue. Il enseigne beaucoup à partir de la vie et des événements. Il donne des leçons de vie. Son enseignement n'est pas intellectuel, il  descend en bas des épaules au niveau du coeur. C'est un exemple de sagesse qui doit inspirer notre propre vie et votre action en communauté. Son université est la nature et son livre pédagogique, les événements qui jalonnent notre vie.  Jésus vient de rassasier une foule affamée. Il a donné à ses disciples une façon d'être présent et attentif aux besoins des gens. Il leur a fait voir aussi qu'ils avaient  tout ce dont ils ont besoin pour répondre à ces besoins. Mais ces  bons disciples n'ont rien compris Ils attendaient autre chose. Alors Jésus va les inviter à faire un autre bout de chemin. Il les envoie sur l'autre rive. Il les invite à sortir de leur sécurité et de leur façon de voir pour comprendre son message.  Jésus a besoin d'un moment de silence et de prière, mais en même temps il permet à ses disciples de faire une expérience de foi. Sur le lac, la tempête s'élève. Jésus vient de leur dire qu'ils ont tout pour répondre à leurs…
Le gourmet est la personne qui apprécie la bonne nourriture, qui sait reconnaitre la qualité de la nourriture, alors que le gourmand mange pour s'empiffrer. Aujourd'hui devant le texte de la multiplication des pains, nous pouvons nous poser la question: Suis-je gourmet ou gourmand de Dieu? Mais suivons le texte de près pour en recueillir le message profond pour nous. D'abord, Jésus veut prendre un temps de repos avec les siens dans un endroit désert. Ces moments sont importants pour à la fois se reposer mais aussi pour mieux intégrer le message annoncé. Ces moments de silence à l'écart, ou même des moments de silence intérieur sont très importants aujourd'hui dans notre monde de vitesse et pressé. Mais la foule est là avant lui et l'attend.  Retenons que si la foule est là c'est que sa parole rassemble, rejoint les gens dans leur préoccupation et leur besoin. Là aussi Jésus nous envoie un message; nous devons avoir une parole qui rassemble, une parole ajustée aux besoins spirituels des chrétiens. J'ai entendu souvent les gens surtout des jeuens me dire: Nous ne comprenons pas ce que vous dites. Jésus vient nous rappeler une exigence fondamentale de la mission, avoir une parole…
"Mon petit trésor. Cet enfant est un vrai trésor."  Voila ce que nous entendons souvent des parents. C'est aussi ce que le Seigneur dit de chacn et chaucne de nous: Mes petits trésors.  Ce sont des mots qui font chaud au coeur et qui révèlent l'importance que nous avons à leurs yeux. L'Évangile d'aujourd'hui nous révèle aussi que nous possédons un trésor, nous sommes des trésors. Ce trésor qui nous habite n'est pas un objet, une théorie, mais une personne.: Le Fils même de Dieu. Jésus Christ est le trésor en nous qui fait de nous le térsor du Père. Ce trésor est comme une perle rare déposée dans notre jardin intérieur. Ne cherchons pas en dehors de nous, il veut se laisser découvrir en nous. Salomon dans la première lecture de ce dimanche nous dit qu'il faut avoir le discernement et l'art d'être attentif à la présence du Christ en nous pour le découvrir. Il est déposé au fond de notre coeur et se laisse découvrir. Aujourd'hui dans notre Eucharistie, nous sommes venus communier plus profondément à ce trésor en nous. La présence de ce térsor en moi va modifier ma façon de voir, de juger, d'accueillir les autres…
mardi, 14 juillet 2020 13:40

Le négativisme. Mth 13, 24-43.

Dans notre Québec, uniforme catholoque d'hier, l'arrivée de d'autres dénominations religieuses a changé notre vision de la vie de l'Église. "L'ennemi" est arrivé pour semer de l'ivraie dans notre jardin. Même ao coeur de notre propre religion des chrétiens nous disent ne plus croire et abandonner toute pratique religieuse. L'ivraie est entré dans notre jardin. Une certaine peur s'est installée chez nous.  Les  écoles n'enseignent plus la religion, les crucifix disparaissent des places publiques; l'ivraie fait son oeuvre. le négativisme s'installent dans notre jardin et au lieu de voir cette arrivée comme une occasion de raffermir notre foi et mieux comprendre notre vie communautaire, nous érigeons le négativisme et la peur. Pourtant nosu aimons et prions le même Dieu. Le Seigneur dit dans l'Évangile: Laisse pousser l'ivraie avec le bon grain de peur d'arracher aussi le bon grain. Peut être aussi que l'ivraie nous apportera des valeurs ou des questionnements qui feront grandir notre vie chrétienne. Il y a aussi du bon dans ce que l'autre apporte. Côtoyer d'autres visions d'Églises ou de vie chrétienne peut être salutaire pour notre propre vision, cela peut nous obliger `à raffemir notre foi, nos connaissances religieuses et nous faire grandir intérieurement. L'hiver plus…
mardi, 07 juillet 2020 15:42

La Parole est semée, Mth 13, 1-21

Souvent à la fin d'une conférence, nous entendons; C'est beau ce qu'il a dit, il parlait avec son coeur. La parole vient du coeur et se dépose sur nos lèvres. Une parole qui vient du coeur laisse une marque derrière elle. Elle ne s'éteint jamais. C'est l'expression qui me vient spontanément en écoutant les invités à l'émission La Victoire de l'Amour. La parole qu vient du coeur est une semence jetée dans le jardin des l'autres.  Aujourd'hui, le Seigneur se présente comme celui qui est sorti pour semer la parole du Royaume du Père. Il utilise une parabole. La parabole est un message habillé, un peu comme un oignon, il faut enlever les pelures pour en découvrir l'essentiel. La parabole contrairement à une histoire nous rejoint intérieurement et nous fait participant du message révélé, Nous sommes partie prenante du message. Jésus a une parole qui vient du coeur et elle marque profondément nos vies. Le semeur est sorti pour semer.  Jésus est sorti jeter cette semence de l'amour en nous et plus loin il ajoutera: De même que j'ai été envoyé,  moi aussi je vous envoie.   À notre tour nous devenons semeur de cette même parole d'amour. Le semeur jette à pleine…
Jésus n'est vraiment pas dans le ton de la société ce qui lui attire des mauvais coups qui le conduiront à la mort. Il nous en donne un exemple aujourd'hui. Il est un contestataire, un a-normal qui conteste les structures qui briment la liberté des gens. Suivons-le sur la route pour nous laisser convertir. Je te loue, Père, d'avoir caché ton message aux savants et de l'avoir révélé aux petits du royaume. C'est vraiment aller à l'envers du bon sens. Jésus nous donne une grande leçon de vie. Pour lui, l'important n'est pas le savoir ou le pouvoir mais la personne. Et pourquoi les pauvres et les pettis? Simplement parce que ces personnes sont plus libres devant les structures, les coutumes et les façons de faire et donc plus ouverts au message de convertion de Jésus Christ. Le savant est pris dans des théories, le riche dans ses avoirs, l'être de pouvoir est prisonnier de ses structures et sa peur de perdre ses acquis et n'acceptent pas facilement de changer. Les pettis et les pauvres sont les plus ouverts à la simplicité du royaume de Dieu. Avec Jésus il ne s.agit pas de savoir des choses sur Dieu pour les…
mardi, 23 juin 2020 13:15

L'accueil. Mth 10, 37-42.

Tous nous avons besoin d'être aimés, d'aimer, d'être accueillis tel que nous sommes. Parfois nous sommes déçus par la façon dont nous sommes reçus parce que nous avions des attentes. Accueillir l'autre avec chaleur et tendresse est toujours un baume sur des blessures parfois douloureuses. Personne n'ose nier son besoin d'accueil et d'amour. L'Évangile de ce dimanche nous conduit sur un chemin de questionnement, mais d'une richesse incroyable. "Qui vous accueille m'accueille; et qui m'accueille, accueille celui qui m'a envoyé.  Ce texte indique un grande réciprocité entre le Seigneur et chacun et chacune de nous. Qui de nous a pensé accueillir le Christ dans l'accueil de l'autre? Ou qui a pensé l'avoir refusé au Christ dans le refus à l'autre? Accueillir le Christ, c'est accueillir le Père; et accueillir un frère ou une soeur, c'est accueillir Jésus Christ.  Celui qui donne un verre d'eau à quelqu'un, c'est à Jésus Christ qu'il le donne. C'est nous faire découvrir en même temps que le Seigneur n'est pas dans les nuages, mais bien inscrit au coeur de l'être humain. Nous sommes remplis du divin. Le Christ veut établir avec nous une relation de présence dasns l'amour. Nous vivons une co-habitation extraordinaire avec le…
mardi, 16 juin 2020 17:37

Nous sommes précieux. Mth 10, 26-33.

Nous avions au séminaire une couple de jumeaux presqu'identiques. Il nous étais difficile de les différencier. Les professeurs se trompaient souvent au grand plaisir de ces petits messieurs. En méditant l'Évangile de notre dimanche, ce souvenir m'est apparu et je me suis dit: Le Seigneur en me regardant voit son jumeau. Est-ce qu'en regardant mon voisin, je vois le jumeau de Jésus Christ? Est-ce prétentieux de ma part? Sans doute un peu me direz-vous et avec raison. Le temps de confinement nous a fait prendre conscience de l'importance des relations humaines et de la présence des gens que nous aimons autour de nous. Vivre des rencontres par internet ou par téléphone n'est pas du tout la même chose. L'absence que nous vivons nous fait mieux comprendre l'importance de nos rencontres avec le Seigneur.  Le silence du confinement nous renvoie à notre richesse intérieure et fait réaliser l'importance de ces moments de silence avec le Christ.  Nos rencontres avec le Christ ont un petit quelque chose de sacramentel dans nos rencontres avec les autres. Le Christ est tellement présent en nous que nous devenons dans nos rencontres une sorte de sacrement l'un pour l'autre. Nous devenons signe de cette présence divine dans l'être…
mardi, 09 juin 2020 14:16

je suis du bon pain. Jn 6, 51-58.

Souvent quand nous parlons de quelqu'un de bon, nous disons: c'est du bon pain de ménage. Étudiant, j'aimais aller écouter les grands théologiens de passage pour me nourrir intellectuellement et spirituellement. Aujourd'hui encore, j'ai besoin de changer ma recette pour que ma nourriture réponde mieux à mes besoins. L'internet nous fourni une bonne nourriture spirituelle et intellectuelle qui réponde à nos besoins. Nous cherchons un bon pain, une bonne nourriture qui nous donne de l'énergie pour avancer. Quand nous nous mettions à table le soir après une grosse journée de travail et que ma mère déposait une assiettte remplie d'un bon repas préparé avec amour, j'avais l'impression de manger un peu ma mère. Dans cette nouriture où elle se donnait toute entiere et dans ses leçons de vie, elle se donnait aussi en nourritue.  C'est ce que Jésus nous dit dans l'Évangile d'aujourd'hui. "Je suis le pain vivant descendu du ciel." Jésus se donne à nous en nourriture. Celui qui se nourrit à ma vie, à mon enseignement et témoignage de vie, je deeure en lui. Jésus me donne son enseignement de vie, sa Parole de vie, ses valeurs, son amour, sa miséricorde; il me donne tout ce qui le…
mardi, 02 juin 2020 16:39

La foi qui sauve. Jn 3, 16-18.

Fête de la Sainte Trinité: pouvez-vous le comprendre, un Dieu en trois personnes? Nous sommes devant un mystère, c'est à dire une réalité que notre intelligence humaine ne peut percevoir dans son entier. C'est une façon pour Dieu de dire qu'IL est, un être de relation et il exprime sa relation avec des mots que nous puissions comprendre. La relation avec nous en est une d'amour parce qu'Il se présente comme un Père, un Frère et un souffle de vie. Il nous pésente le modèle familial. Rappelons-nous la parabole du fils retrouvé  où il retrouve un père et une vie de famille. Dieu a un coeur de mère et de père et de frère dans sa relation avec nous. Il est donc quelqu'un qui fait grandir, accompagne, écoute et soutient, tout ce que font les parents envers leurs enfants. Un Dieu qui nous veut fidèles à nous- même comme le Christ l'a été  et heureux. Il nous a tellement aimés qu'il est venu s'incarner pour nous révéler la grandeur de son amour. Il est venu nous dire aussi comment vivre ensemble pour faire connaitre son amour envers l'humanité. Il avait assez confiance en nous pour faire de nous le sacrement…
Page 1 sur 21