reflexion2

Homélies, réflexions et spiritualité

Textes de réflexion

vendredi, 29 octobre 2021 16:26

Est-il permis?

Écrit par

Dans l'Évangile d'aujourd'hui 29 octobre, (Lc 14, 1-6) Jésus rencontre un hydropique qu'il guérit le jour du sabbat, ce qui scandlise des pharisiens. Il n'a pas le droit de guérir le jour du sabbat. En lisant ce texte j'ai pensé aux jours où ne devions pas travailler le dimanche et enfant je suis allé souvent demander au curé la permission d'entrer du foin le dimanche à cause du danger de pluie. Nous respections bien le jour du Seigneur. Seul Monsieur le curé pouvait nous donner la permission de sauver notre foin du mauvais temps, notre jugement n'était pas bon semble-t-il. Et  Jésus  nous donne une bonne leçon de vie. Qu'est-ce qui est le plus important? La vie ou la loi? La loi est un instrument nécessiare au service de la vie et des personnes et ne doit pas devenir une entrave. elle est un instrument, un moyen et non une fin. La loi doit aussi nous faire prendre conscience du sens des choses er de notre agir et non les contrainde. Dans l'Évangile le Seigneur nous parle toujours du sens des chsoes, de la vie et de notre agir. Il n'y a pas de permis et de défendu. Ce qui modèle notre agir est le contenu le sens des choses et d ela vie, et non le contenant. Bonne journée.

mercredi, 27 octobre 2021 14:35

Je suis le levain. Lc 13, 20.

Écrit par

Nous sommes invités à être le levain dans la pâte de notre humanité. Hier en mangeant mes roties au déjeuner, j'ai essayé de trouver le levain dans ma tranche de pain. Impossible, le pauvre il était tellement bien mêlé à la farine qu'il demeurait invisible. alors je me suis dit: Il me faut être comme ce levain tellement bien mélangé au pain qu'il est introuvable.  Le chrétien est comme le sel de la terre qui donne du goût à la vie, et du levain qui fait lever la vie dans le bon sens. Quand nous trouvons le levain, c'est qu'il est mal intégré et le pain n'est pas bien levé.

Je regarde nos communautés paroissiales, il nous manque du levain, j crois, ou bien on regarde à la mauvaise place. Nos communautés sont séparées en pratiquants et non pratiquants, alors que dans nos mouvements communautaires le levain est inséré dans le groupe. Le levain qu'était Jésus Christ ne se distinguait pas par des pratiques religieuses des gens avec qui il marchait. Il se distinguait pas son approche et ses valeurs. Il faisait lever les foules, il aimait, il pardonnait, il faisait vivre. Comme prêtre, je n'ai pas été préparé à être levain, mais maitre, préparé à faire marcher une paroisse et comme cela ne marche plus, ça devient difficile. Ma prière aujourd'hui est une demande de conversion pour devenir un peu mieux levain et sel pour le monde. Que le Seigneur nous ouvre les yeux et le coeur.

 

vendredi, 22 octobre 2021 14:29

Nous sommes des êtres en croissance.

Écrit par

Saint Paul écrit aux Romains qu'il ne fait pas toujours le bien qu'il voudrait faire et qu'il fait souvent des chsoes qu'il ne voudrait pas faire. Rm 7, 18. C'est normal cher Paul, nous sommes tous des êtres en croissance vers le meilleur, vers la plénitude de notre être. Il est normal qu'en cours de route je doive apprendre et aussi faire des choses que je ne voudrais pas faire. je dois apprendre à lire à écrire, à marcher, à parler, à écouter etc ... C'est l'école de la vie. Adam et Eve l'ont appris au Jardin de l'Éden et moi aussi à St-Octave. Ce sera l'histoire de toute la vie. J'aurai toujours à apprendre et à accroitre mes connaissances. L'important est de toujours avancer et non de m'arrêter en route par découragement ou autre. Au plan spirituel, j'aurai toujours à développer mes expériences personnelles et mes capacités spirituelles en fonction du milieu où je serai insére. Une chose est certaine, une force m'habite et m'entrainne vers ce qu'il y a de meilleur pour moi. En me laissant guider docilement, je parviendrai toujurs à du meilleur même si parfois cela est difficile. Grâce et amour à ce Dieu qui est en moi. bonne journée.

 

lundi, 18 octobre 2021 14:42

Le règne de Dieu est arrivé!

Écrit par

Le règne de Dieu est arrivé jusqu'à vous, le saviez-vous? Le règne de Dieu est en nous, en chacune et chacun de nous. Il n'est pas en dehors de nous mais en nous. C'est un cadeau que Jésus nous a fait. Pas besoin de courir pour l'obtenir, il nous est donné.  Notre relation à Dieu dépend de l'image que nous nous faisons de Lui. 

S'il est un Dieu courroucé que nous devons apprivoiser, nous devrons faire des sacrifices pour l'amadouer;

S'il est un Dieu qui exige des morts, nos sacrifices auront cette couleur pour acheter Dieu;

Si est un Dieu de bienvveillance et de grâce, nos sacrifices  seront des actes d'amour, des signes d'alliance;

Qu'elle est ce matin mon image de Dieu?  Nous avons peut être besoin de la purifier.

 

vendredi, 15 octobre 2021 15:00

Un synode.

Écrit par

Notre Pape vient de mettre en marche la préparation d'un synode de l'Église: Marchons ensemble. On veut donner la parole aux chrétiens en vue de préparer la réflexion finale à Rome en 2023. C'est très prometteur. Nous espérons tous que les chrétiens même ceux et surtout ceux qui ont quitté l'Église soient de la partie pour exprimer leur point de vue. Comme Église, nous faisons face a de grosses questions comme le sens de la vie et de la mort, les différents ministères dans l'Église y compris la place des femmes, comment comme chrétiens avoir une parole crédible dans une société laïque et sur la route d'une plus grande  démocratie, remverser la pyramide de pouvoirs en une communauté de services, refonder une liturgie qui rejoigne les besoins des chrétiens de chez nous, décentraliser l'Église pour la rendre plus ajuster aux besoins du peuple chrétien. etc ...  Les questions importantes sont nombreuses et de plus en plus actuelles aujourd'hui. 

Comme chrétiens, nous avons à prier pour que notre parole soit plus évangélique et moins peureuse. Nous sommes l'Église nous dit Saint Paul, alors quelle Église sommes-nous ou voulons-nous être? Le synode nous donne l»'occasion de le dire, les résultats ne nous appartiennent  pas. Bonne journée.

jeudi, 14 octobre 2021 14:26

tuer ou faire taire?

Écrit par

Dans l'Ancien Testament, on tuait les prophètes. Jésus en parle en Luc 11, 47 sss. Mais c'était hier, aujourd'hui on ne le fait plus. Aujourd'hui on les fait taire, on en tue quelques uns seulement pour faire peur. Un prophète est quelqu'un qui a fait une expérience assez forte du Seigneur et de son Esprit pour éclairer les décisions à la lumière de cette expérience et de l'Évangile. Un prophète est quelqu'un capable de lire l'aujourd'hui du monde à la lumière de la foi et de la parole de Dieu. Qund on parle de tuer les prophètes on pense à Matin Luther King et Mgr Romero mais autour de nous il y a aussi des prophètes que l'on fait taire ou met au rancart parce qu'ils ne pensent pas comme nous. Je pense ici à de jeunes mères de famille, certains travailleurs socials qui ont une expérience de la vie et contestent nos visions et en Église nos visions de célibataires. Le Pape François nous invite à écouter ces prophètes au coeur de la vie et la télé nous en présente souvent de ces gens au niveau de la vie et non de grands principes. Écoutons-les. Bonne journée.

  

samedi, 09 octobre 2021 15:04

Écouter.

Écrit par

Heureux ceux qui écoutent la parole de Dieu et qui la gardent. Lc 11, 28. Que veut dire "Écouter"? Écouter, ce n'est pas entendre, je peux entendre sans écouter. Nous revenons souvent sur ce mot. Le premeir commandement que Dieu a donné est: "Écoute Israël, écoute le Seigneur ton Dieu."  Écouter la Parole, c'est méditer celle qui est écrite dans le Livre, c'est aussi écouter celle qui s'écrit chaque jour au coeur de la vie, au coeur de notre monde, c'est aussi écouter celle qui monte du fond de notre coeur. "J'inscrirai ma loi au fond de leur coeur" nous dit le   Seigneur. L'écouter, c'est la mettre en pratique, c'est en vivre et alors cela déborde de notre coeur et se lit dans notre agir. "Écoute Israël, tu aimeras le Seigneur ton Dieu comme toi-même et ton prochain de même.  Il ne s'agit pas seulement de le dire, mais nous devons le vivre. La parole de Dieu, c'est aussi le cri du pauvre qui a faim, le cri de celui ou celle qui vit l'intimidation, le vieillard qui meurt seul, etc.... La parole de Dieu est actuel. "Heureux qui écoute l aParole et la met en pratique." Bonne journée.

  

vendredi, 08 octobre 2021 14:43

Où va-t-on?

Écrit par

Où allons-nous dans notre Église aujourd'hui? Il appert que l'Esprit Saint a les"deux mains sur le volant" comme quelqu'un a déjà dit et on ne sait pa trop où Il nous conduit. Mais gardons confiance. Le meilleur est à venir. L'Esprit nous invite à regarder les chemins que nous avons pris et qui nous conduisent à une impasse. L'essentiel pour nous il me semble aujourd'hui est de retrouver la spiritualité, de passer de la religion à la spiritualité. Nous répétons le mal du Paradis terrestre en choisissant un bien immédiat. Il est difficile de prendre la décision la meilleure qui nous fait avancer. Nous devons revoir la définition et le place de l'Église aujourd'hui. Comme Adam nous aimons manger de l'arbre de la connaissance, l'arbre qui est à portée de main et ne dérange pas trop: transformer nos petites strutures en faisant un peu de chirurgie esthétique qui ne dérange rien. Le vide cruel dans lequel nous sommes est un vide spirituel, l'essentiel de notre être. "L.homme ne vit pas seulement de pain, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu." C'est encore vrai aujourd'hui. Nous sommes des êtres spirituels et la Parole est la nouriture nécessiare pour nous faire grandir. Plus que jamais, nous devons mettre l'accent sur la Parole, établir des lieux et moments de partage, de prise de parole et non de célébration de la Parole. C'est ce que j'essaie de faire depuis plusieurs années avec un groupe. Ma première mission comme prêtre est de faire des disciples non des pratiquants sacramentels, ça viendra plus tard. Bonne journée.

 

mercredi, 06 octobre 2021 14:29

Apprends-nous à prier.

Écrit par

Quand les disciples demandent à Jésus de leur apprendre à prier, Jésus leur dit: Quand vous priez, parlez à votre Père. Les évangélistes nous ont donné une formule magnifique tirée des enseignements de Jésus. J'imagine que Dieu doit être un peu fatigué d'entendre toujours la même prière. Quand je vais voir mon Père, je n'arrive pas toujours avecla même phrase. Quand je prie seul le Notre Père, j'essaie de parler à mon Père. Je le prie avec mes mots, ma façon de lui parler, je lui dit mes joies comme mes doutes et mes colères, enfin je lui parle comme je parlais à mon père. Les formules sont nécessaires pour nous aider au départ ou dans une prière communautaire, mais apprenons à parler avec un Père.  La prière n'est pas seulement des mots mais un temps de communion avec quelqu'un que nous aimons et de qui on se sait aimé.  Une prière qui vient du coeur.

Une deuxième chose qui me questionne est que les disciples en voyant prier Jésus lui demandèrent de leur apprendre a`prier. Je me suis poser la question si des gens en me voyant prier m'ont demandé de leur apprendre à prier. Est-ce que ma prière suscite le goût de la prière? Je laisse la réponse aux autres et me contente de ma façon de prier. Apprends-nous à prier.

lundi, 04 octobre 2021 14:58

Prends soin de lui. Lc 10, 25-37

Écrit par

Le Samaritain s'arrête près du blessé sur le bord de la route, l'amène à l'auberge et dit à l'aubergiste: Prends soin de lui. Le Samaritain est un païen que les juijs n'aiment pas, on les appelle les maudits. Et pourtant, c'est lui qui prends soin de l'homme blessé. N'est-ce pas ce qui se répète aujourd'hui? Combien de fondations au servie de la vie sont animées par des gens qui ont quitté l'Église, combien de serive se rendrnet à des pauvres, des malades, des personnes âgées par des non pratiquants. Il y a de bons pratiquants qui en font aussi. Une des qualité de la communauté est l'exercice de la charité sur le terrain. Cette volonté de rendre service, d'améliorer la qualité de vie demeure. C'est ça aussi l'Église. Ces gens ont entendu et mettent en pratique la parole de Jésus: "Va et fais de même." Il ne faut pas juger la vie chrétienne seulement par la présence aux célébrations, c'est sur le terrain au quotidien que la vie chrétienne s'exprime aussi. "Prends soin de lui." 

Page 2 sur 72