reflexion2

Homélies, réflexions et spiritualité

Textes de réflexion

vendredi, 30 avril 2021 17:43

Une grande Dame.

Écrit par

Ce matin, la liturgie nous présente le visage d'une grande dame, Marie de l'Incarnation, qui a oeuvrée dans la nouvelle colonie dans l'éducation des enfants. Cette femme venue de France, Ursuline et mystique elle est une figure marquante de notre histoire. Ces personnes nous sont présentées en reconnaissance du travail accompli d'une part, mais aussi pour devenir inspiratrice de notre agir chrétien aujourd'hui. Marei de l'Incarnation a mis  ses charismes et sa foi au service de l'éducation en réponse à un besoin du temps. elel nous inspire à mettre aujourd'hui encore nos charismes et notre foi au service des besoins des femmes, des hommes et des enfants d'aujourd'hui. Il ne s'agit pas de répéter ce quelel a fait, mais d'inspirer notre agir chrétien de sa façon de vivre sa foi dans un monde précis. L'histoire de l'oeuvre des Ursulines au Québec parle plus fort que tout ce que nous pourrions dire sur le sujet. Il y a encore aujourd'hui dans notre monde de  ces soldats de l'amour et de la foi qui auront besoin d'être reconnus. Une prière d'action de grâce doit monter de notre coeur en reconnaissance de ces présences  inestimables qui ont couvert le Québec et dont notre société profite des fruits aujourd'hui. L'oeuvre de Marie de l'Incarnation doit continuer sous des formes différentes mais avec le même charisme et la même foi. Soyons dociles à l'Esprit Saint.

 

jeudi, 29 avril 2021 19:17

Le mois de mai est proche.

Écrit par

Quand on parle du mois d emai, on pense à Marie. C'est  le mois de Marie avons-nous souvent chanté.  Nous ourrons nou  amuser à méditer sur la place de Marie dans notre vie chrétienne. Aujourd'hui, je m'arrête un petit moment sur le thème de Marie, femme a`l'écoute de la vie. Le visage de Marie doit venir inspirer notre vie chrétienne. Nous devns dépasser la décotion pour permettre à la Vierge d'inspirer notre vie.

À l'Annoncitation, Marie est placé devent un choix, devant une décision importante à vivre.  Acceptera-t-elle le message de l'ange de devenir Mère du Messie? elle est devant un choix qui la dépasse. Alors Marie est à l'écoute de son coeur et de sa foi et elle entre dans le projet que l'ange lui propose. Le message de l'Annonciation n'est pas d'abord pour faire connaitre Marie, mais pour dire que le Messie, Fils de Dieu, va venir  en notre monde. Marie connait les Écritures et les annonces sur la venue du Messie. Elle prend la décision que sa foi et son amour de la vie lui proposent. Nous sommes souvent placés devant des décision diffiles et qui nous dépassent. Marie nous enseigne l'atittude la meilleure: se fier à sa foi, foi en l'être humain, foi en la vie, foi en la divinité en nous,  foi en l'Esprit qui éclaire nos décisions. Marie nous enseigne aussi de bien écouter notre coeur, c'est de là que vient souvent la meilleure lumière. Dans nos décisions importantes, prenons le temps de parler à Marie et de méditer la façon dont elle nous inspire dans notre quotidien. Marie femme d'écoute et de foi, apprends-nous le courage devant l'inconnu.

 

mercredi, 28 avril 2021 13:55

Envoyés par l'Esprit.

Écrit par

Depuis Pâque, la liturgie nous fait parcourir le texte des Actes des Apôtres. Les Actes des Apôtres nous présentent les premeirs pas de l'Église et nous révèlent la présence de l'Esprit Saint qui suscite dans les communautés les prophètes, les prêtres, les pasteurs nécessaires a`la vie de la communauté.  On dirait aujourd'hui que l'Esprit est en vacances. Les prophètes semblent  absents, les prêtres sont rares et les pasteurs semblent muets. Que se passe-t-il? Est-ce l'Esprit qui s'est endormi ou nous qui regardons ailleurs? Si je me colle l'oreille sur la vie du monde, il me semble que l'Esprit suscite encore dans nos communautés des prophètes, des pasteurs, des prêtres selon le coeur de Dieu. Je me pose la question si les exigences que nous avons posées pour reconnaitre ces dons de l'Esprit ne viennent pas causer cette rareté dont nous souffrons en paralysant l'action de l'Esprit. Je lis actuellement: Les cathos n'ont pas dit leur dernier mot. L'auteure fait voir la richesse de l'engagement des chrétiens dans les communautés chrétiennes, leur foi en l'Église communauté, et il me semble que les pasteurs sont encore là au coeur de notre Église, des prophètes sont actifs au coeur de notre Élglise, L'Esprit n'est pas en vacance mais il nous est difficile de le suivre parce qu'Il a quitté les sentiers battus. Comme le Christ, il se présente  dans la Galilée de nos vies et ses sentiers ne sont pas toujours les nôtres. Comment retrouver la joie des débuts et reconnaitre l'action de l'Esprit au coeur de nos vies et de la vie de l'Église? Continuons de méditer et de prier.  

 

lundi, 26 avril 2021 16:51

Par où entrer?

Écrit par

"Je suis la porte des brebis," nous dit Jésus Christ. Notre foi repose sur la présence du Christ ressuscité qui nous ouvre la porte de la Vie. Entrer par cette porte ne signifie pas seulement ou d'abord la célébration des sacrements, mais surtout l'écoute de sa parole et la mise en route de son message.  Vivre du Christ ne passe pas d'abord par des rites ou des modes de prières, mais par une action concr`te sur le terrain pour vivre le message de Jésus Christ. "Je vais te montrer par mes oeuvres" dira Saint Jacques. La foi s'exprime d'abord par des actions sur le terrain en faveur des pauvres, des mal traités de la société, dans la  lutte contre les injustices, la violence, etc .. Nous ne devons pas réduire le message de Jésus à une pratique sacramentelle.   La prière et l'Eucharistie snt des moyens pour nous permettre de réaliser la mission.   J'y reviens souvent parce que nous ne parlons pas assez de la mission donnée par le Christ à chacun et chacune de nous. Nous sommes d'abord des témoins, non pas quelqu'un qui défend une doctrine mais quelqu'un qui laisse passer le Christ et son message d'amour dans son quotidien. "Vous serez mes témoins jsuqu'aux confins de la terre" nous a laissé le Christ ressuscité. On me dit souvent qu eles gens ne conniassent pas Jésus Christ, qu'ils ne croinet plus à rien. c'est peut être le temps que nous le leur disions. alors!

 

dimanche, 25 avril 2021 14:15

Bon dimanche.

Écrit par

Ma prière ce matin est de rendre grâce pour ce beau dimanche qui nous est donné de vivre en action de grâce. le dimanche est notre jour à nous chrétiens pour communier ensemble comme soerus et frères à notre grand frère Jésus Christ. Ce grand Frère vient me dire, je suis le Bon Pasteur qui te connais au plus profond de toi-même avec tes besoins, tes beuatés, tes faiblesses, tes frustrations comme te rêves et qualités. Le Pasteur est celui qui met ses pas dans les miens pour marcher à mon rythme, qui écoute battre mon coeur pour suivre le même rythme, qui me dit la parole que j'ai besoin d'entendre pour avancer.  Ce grand frère Jésus est celui qui me dit marche avec moi et tu ne seras jamais dans les ténèbres parce que ma présence et ma parole vont éclairer ta route quand tu doutes ou sembles perdu. En ce beau dimanche ensoleillé écoutons Jésus le Vrai Pasteur nous parler personnellement au fond du coeur pour se laisser apprivoiser Comme le renard et la fleur du petit prince. Bon dimanche.  

 

dimanche, 25 avril 2021 14:15

Bon dimanche.

Écrit par

Ma prière ce matin est de rendre grâce pour ce beau dimanche qui nous est donné de vivre en action de grâce. le dimanche est notre jour à nous chrétiens pour communier ensemble comme soerus et frères à notre grand frère Jésus Christ. Ce grand Frère vient me dire, je suis le Bon Pasteur qui te connais au plus profond de toi-même avec tes besoins, tes beuatés, tes faiblesses, tes frustrations comme te rêves et qualités. Le Pasteur est celui qui met ses pas dans les miens pour marcher à mon rythme, qui écoute battre mon coeur pour suivre le même rythme, qui me dit la parole que j'ai besoin d'entendre pour avancer.  Ce grand frère Jésus est celui qui me dit marche avec moi et tu ne seras jamais dans les ténèbres parce que ma présence et ma parole vont éclairer ta route quand tu doutes ou sembles perdu. En ce beau dimanche ensoleillé écoutons Jésus le Vrai Pasteur nous parler personnellement au fond du coeur pour se laisser apprivoiser Comme le renard et la fleur du petit prince. Bon dimanche.  

 

samedi, 24 avril 2021 21:02

Voulez-vous partir?

Écrit par

Bien des disciples étaient scandalisés par les paroles de Jésus et le quittèrent. Alors jésus s'adressent à ses amis: Voulez-vous partir vous aussi? Ils lui répondent où irions-nous tu as le sparoles de la vie éternelle. Jésus aurait peut être le goût de faire la même demande aujourd'hui. Voulez-vous partir aussi?  Que nou slui répondriosn-nous. Des gens ont posé la même question à Mgr Gaillot. Il a répondu que même avec ses faiblesses, ses erreurs, il aimait assez l'Église pour continuer à servir. Vous êtes l'Église disait Saint Paul s'adressant  à ses disciples. Nous sommes l'Église de Jésus Christ. Cette Église que nous sommes, nous l'aimons et c'est pour cela que les chrétiens restent fidèles. Fidèle à l'Esprit qui nous anime, nous é.claire et nous conduit. Fidèle à l'amour qui npus rempli et nous réchauffe le coeur.  Nous sommes l'Église de Jésus Christ et avec nos faiblesses nous continuons de témoigner du ressuscité. Le renouveau de l'Église s'amorce doucement et nous permet d'espérer. À qui irions-nous, tu as les paroles de la Vie?

 

vendredi, 23 avril 2021 14:46

Des écailles plein les yeux.

Écrit par

Aussitôt tombèrent de ses yeux des écailles, et il retrouva la vie." Act. 9, 1-20. Il s'agit du récit de la conversion de Paul. Ce récit est d'actualité encore aujourd'hui.  C'est vrai pour moi dans ma vie quotidienne. Le monde change vite, la vie nous amène des éxigences nouvelles et nous avons trop souvent des écailles qui empêchent de voir clair. Combien de fois n'avons-nous pas dit: Je ne sais plus quoi faire, c'est tellement nouveau et différent. Nos écailles sont souvent notre passé que nous voulons conserver. J'entends régulièrement que les jeunes surtout ne croient plus a rien n'ont plus de valeurs, tout est permis, et que sais-je encore. J'ai vécu l'arrivée de l'electricité et du téléphone dans mon coin de pays et des gens disaient: Jamais ça entrera dans ma maison. J'ai pesté contre les ordinateurs ou je trouvais que trop de gnes perdaient leur temps à pitonner. Maintenant je ne  pourrais plus m'en passer. tout ce qui est nouveau ou différent nous dérange et fait naitre un système de défense. Tout ce qui est nouveau n'est pas nécessairement bon, mais tout ce qui est ancien ne l'est pas non plus. L'important est de pouvoir discerner.

Ceci est vrai pour les individus comme pour les organismes ou systèmes. Nos sociétés sont changées. Elles ont apporté d'autres façons de faire, de présenter les valeurs, mais cela dérange notre façon de voir et nous croyons trop malheureusement posséder la vérité.  Les commerces, l'industrie se réajustent; ils produisent toujours les mêmes produits mais l'apporche ou la présentation est différente. C'est vrai sussi pour l'Église. Quand nous  parlons de revoir la célébration des sacrements, nous ne changeons rien au sacrement, à sa valeur, mais il s'agit simplement de réajuster la formule sur des besoins nouveaux pour mieux bénéficier des valeurs et des effets du sacrement. Les oppositions  ne viennent pas des valeurs ou du sens des sacrements, mais des formes à conserver. Il y a certaines écailles à laisser tomber. Le Pape François nous y invite souvent. Quand 95% des chrétiens ont quité la pratique sacramentelle, il y a un problème et le problème n'est pas nécessairement toujours à l'extérieur. Comme chrétiens j'aI à méditer cette réalité. Quelles sont les écalilles sur mes yeux qui m'empêchent de lire le monde d'ici? 

 

jeudi, 22 avril 2021 14:47

Jésus, le boulanger.

Écrit par

Le boulanger divin ne nous offre pas un pain qu'il pétri luimême, mais un pain pétri par le Père. Il est lui-même le pain pour nuorrir notre vie spirituelle. Le pain de Jésus est d'abord le pain de son témoignage de vie, le pain de sa Parole de paix et d'amour et le pan de l'Eucharistie, cette présence et force merveilleuse  pour réaliser la mission. En Genèse, on no sprésente le Créateur comme celui qui façonne l'être humain à la manière du potier qui façonne son oeuvre. Le pain de Jésus a été pétri par les main du Père pour devenir nourriture de vie pour le monde. C'est dire que cette nourriture divine s'ajuste aux besoins des femmes et des hommes de tous les temps. Ce pain est nourriture de vie, donc fait grandir les personnes selon leurs talents, leurs charismes, leur goût, leur ryhme de croissance. Cette nourriture ne fait pas faire des choses, elle fait devenir quelqu'un. La nourriture de Jésus fait advenir chacune et chacune selon ce qu'il est et non lui imposer des actes extérieurs. La nourriture qu ej'absorbe chaque jour me fait grandir selon ce que je suis, la nourriture de Jésus également. Le pain du témoigange, le pain de la Parole, le pain de l'Eucharistie visent à faire grandir mon être d'enfant de Dieu selon les dons que l'Esprit a déposés en chacun de nous.

 

mercredi, 21 avril 2021 17:25

Comment va ton printemps?

Écrit par

Par suite d'un laïus, cette phrase "comment va ton printemps" est sortie hier soir sur les ondes. C'est charmant comme interrogation. Quel temps fait-il intérieurement chez toi? Il y a des tempêtes, de fortes marées, et du ciel clair et sans nuage. Notre printemps est fait d'un peu tout cela. Quand on veut prévoir la température, nous nous servons d'un instrument: pour savoir notre météo intérieure,  nous avons aussi un instrument: la méditation et le discernement. Notre température intérieure est prise dans le silence et la prière. La méditation et le discernement sont le baromètre intérieur qui nous permet de découvrir les sources de notre colère, de nos montées de pression, notre  impatience ou orgueil et d'y apporter un remède. La pandémie nous a fourni ces temps de silence bénéfique pour entrer dans notre chambre nt.érieure et faire du ménage.

Ceci nous conduit à une joie de vivre et cette joie vient de l'émerveillement. Ce soir,  au coucher,  je suis reconnaissant de cette journée  vécue et je dis: merci; à mon réveil, je suis reconnaissant de cette journée devant moi, et je dis: allélia. Mon baromètre intérieur vient me dire: Si tu ne trouves pas le bonheur dans l'instant que tu dois vivre, où le trouveras-tu? C'est pour cela que je dis que mon printemps va bien.

 

Page 6 sur 68