homelie2

Homélies, réflexions et spiritualité

Homélies

mardi, 01 janvier 2019 19:08

Par un autre chemin. Mth 2, 1-12.

Les mages, ces savants messieurs, sont venus à la crèche offrir au roi des juifs leurs présents: de l'or, de l'encens et de la myrrhe. De beaux cadeaux sortis de leur besace. Ce matin, je me suis arrêté à l'église question de saluer Jésus à la crèche. Un quareième mage est arrivé avec un jeune enfant. Il s'est agenouillé devant la créche pour un moment de prière. L'enfant déposa un baiser sur sa main et le souffla vers l'enfant de la crèche. Ils venaient donner leur cadeau venant du coeur. Ce 4e mage, inventé comme les autres, nous représente tous dans notre quotidien.Le plus beau cadeau offert à Jésus sera certes notre vie de chrétien avec notre travail, notre prière, notre amour, ... Des cadeaux venant du coeur. L'Évangile se termine sur ces mots: "Ils regagnèrent leur pays par un autre chemin." Ceci nous rappelle saint Paul qui venu pour arrêter et emprisonner les chrétiens repart par un autre chemin, celui du témoignage et de l'engagement au service du Ressuscité. Les mages étaient venus par leur propre chemin de curiosité, après la rencontre avec le Seigneur, ils repartent par les chemins de Dieu. C'est l'image du chrétien qui doit souvent…
dimanche, 30 décembre 2018 15:33

En écoutant les bergers. Lc 2, 16-21.

Ce matin, premier janvier 2019, en ouvrant la bible, les bergers se sont mis à me parler, à me faire des voeux de Bonne Année. Je me suis permis de les écouter. Nous les bergers sommes des chercheurs de Dieu, chercheurs de paix et de bonheur. C'est ainsi que nous avons senti la naissance de Jésus et sommes partis à sa recherche. Nous vous souhaitons donc à vous toutes et tous d'être au quotidien des chercheurs de Dieu, chercheurs de paix et de bonheur. Nous vous souhaitons d'être des gens qui vivent en dedans et non en dehors d'eux-mêmes afin d'être capable de comprendre les appels et les cris du Seigneur autour de vous. Comme nous vivons dans la campagne, dans les champs et le silence nous avons pu reconnaitre le Messie dans le petit enfant de Bethléem. Nous vous souhaitons aussi d'être des gens libres de préjugés, de structures, de normes qui écrasent la vie pour reconnaitre le Christ Jésus lorsqu'il vous invitera à le reconnaitre dans les femmes et les hommes autour de vous. le reconnaitre dans le pauvre comme dans le riche, le reconnaitre souffrant dans celui qui blesse sont frère, dans le prisonnier sous différentes formes…
mardi, 25 décembre 2018 15:53

Révélation d'un mystère. lc 2, 41-52.

Jésus et ses parents sont allés à Jérusalem. Ils sont sur la route, en mouvement. Luc veut nous conduire à la découverte d'un mystère. Il veut nous révéler un message important. Marie demadne à Jésus: "Pourquoi nous as-tu fais cela?" Notre question à nous ce matin sera: "Que veux-tu nous faire comprendre?" Chose étonnante, Jésus est au milieu des docteurs de la loi, et pourtant il n'est pas un fervent de la loi. Il veut certes leur faire connaitre la seule loi importante, celle de l'amour, du pardon, de la miséricorde. Le texte n'en dit rien. À la question de Marie, Jésus répond: "Pourquoi me cherchiez-vous? Ne saviez-vous pas que je dois être chez mon Père." La traduction de la bible de Jérusalem écrivait: "Ne saviez-vous pas que je dois être aux affaires de mon Père.>" Jésus est venu en mission: révéler le projet d'amour du Père avec l'humanité. Dès le moment de son âge adulte, il se met aux affaires de son Père. Il révèle la présence du divin en nous comme une relation  d'un père avec son enfant. A la crèche de Bethléem, dans la crèche de nos coeurs, dans sa prédication comme au Calvaire, Jésus est chez…
dimanche, 23 décembre 2018 15:41

Jésus est né!

Ce matin, à LCN, on nous annonce une grande nouvelle: Jésus est né à Bethléem de Juda. J'ouvre l'Évangile et on me dit que Marie et Joseph sont partis pour la Judée alors que Marie est sur le point d'accoucher. Malheureusement pour eux, il n'y avait pas d'avion ambulance à leur épque. Je reste quand même étonné par le message donné: avant même de naitre, Jésus m'invite avec lui sur la route de la vie. Il me dit: sors de tes aises, de tes sécurités et vas vers mes frères et soeurs. Vas leur dire que je suis là avec eux. L'Évangéliste Luc nous dit que Jésus est né à Bethléem. Je crois qu'il se trompe le Monsieur Luc, il n'est pas au courant des dernières nouvelles parce que Jésus est né aussi chez nous dans ma belle Gaspésie. Jésus est né chaque fois que j'ai mis du soleil dans les yeux d'un enfant, un sourire sur les lèvres d'une personne triste, que j'ai mis du pain sur la table du pauvre, que j'ai accompagné quelqu'un vers sa dernière demeure. "Ce que vous faites au plus petit d'entre les miens, c'est à moi que vous le faites."  Jésus est né…
mardi, 18 décembre 2018 15:33

Une première sortie. Lc 1, 39-45.

Le Pape François nous invite à être une Église en sortie pour aller vers les frontières. C'est ce que Jésus nous propose dans l'Évangile d'aujourd'hui. L'évangéliste Luc met sous nos yeux la première sortie de Jésus avant même sa naissance. Toute sa vie sera une vie sur la route vers les frontières. Jésus nous annonce sa mission. Il n'est pas venu pour rester bien au chaud dans ses pantoufles, mais pour être sur la route au coeur de la vie. Marie possède un trésor et elle s'empresse d'aller  partager sa joie avec Élisabeth. Elle nous enseigne la mission. Mais la rencontre importante est celle de Jésus avec Jean dans le sein d'Élisabeth. Marie, première missionnaire, nous enseigne la mission. Nous sommes invités à sortir de nos structures, nos rites et notre sécurité pour aller comme Marie partager notre joie de posséder un trésor. Marie nous situe devant le rôle du témoin, celui qui laisse passer le Christ. Jésus est venu bâtir une communion de vie entre les personnes, il est venu bâtir une communauté de témoins et dès avant sa naissance il nous campe déjà sa mission. Jésus se situe au niveau des personnes, au niveau des relations et non…
mardi, 11 décembre 2018 14:47

Une leçon de vie. Lc 3, 10-18.

Devant les bouleversements que nous vivons dans la société actuelle comme dans notre Église nous pourrions poser aux Jean de notre temps le même question: Que devons-nous faire? L'important est de méditer la réponse de Jean qui donne à chacun une leçon de vie. Aux riches, il demande le  partage; aux collecteurs d'impôt,il demande la justice; à ceux qui exercent un pouvoir, il demande l'autorité et le service. Si je lui demandais comme prêtre: Que dois-je faire aujourd'hui? Il me répondrait sans doute: Sois le pasteur qui écoute le cri et les besoins des pauvres et des sans voix pour leur donner la nourriiture dont ils ont besoin. La pédagogie de Jean est inspirante pour notre vie chrétienne d'aujourd'hui. Jean ne fait de reproche à personne. Il invite seulement à une meilleure façon de vivre. Jean baptise au Jourdain et les gens questionnent devant ce fait du baptême de Jean. Célébrer le baptême, c'est entrer dans le projet de Jésus Christ et devenir son témoin. Alors Jean invite à la conversion du coeur pour accueillir la nouveauté de l'Évangile. À chacun, Jean lance une invitation en fonction de son état de vie.   Jean nous invite à regarder notre situation de vie…
mardi, 04 décembre 2018 14:15

Préparer le chemin du Seigneur. Lc 3, 1-6.

Depuis 2000 ans, un homme a crié au monde de préparer le chemin du Seigneur. Ce cri retentit aujourd'hui encore avec autant d'accuité parce que les chemins du Seigneur sont encore tortueux et mal définis. Pour tracer le chemin du Seigneur je dois savoir où je vais, pour qui je trace ce chemin, dans quel terrain je travaille et de quels instruments j'ai besoin. J'ai besoin d'identifier les courbes qu'il me faut redresser et les collines à abaisser dans ma vie. Un premier élément qui me questionne est que Luc nous présente d'abord les grands prêtres Anne et Caïphe et c'est un simple laïc qui sort sur la route annoncer la venue du Messie. L'annonce ne se fait pas dans le temple, mais au coeur de la vie. Cela me rappelle la parole de Jésus à la samaritaine: "L'heure vient où ce n'est plus ni sur cette montagne ni à Jérusalem que vous adorerez le Père. Mais en esprit et en vérité." Jn 4, 21. Aujourd'hui encore, le Seigneur suscite des prophètes sur les routes de la vie pour annoncer le passage du Sauveur. Il s'agit pour nous d'être à l'écoute parce que leur langage dérange. "Il parcourut toute la…
Arrêtons-nous un instant pour écouter la nature, elle me parle de l'Avent qui commence aujourd'hui. La nature, comme un vieux sage, vient me rappeler une leçon de vie intéressante. Elle est aujourd'hui dans un temps de préparation à une renaissance. La neige recouvre le sol pour préserver les racines du gel afin d'être en forme au printemps pour produire des fleurs et des fruits. Les arbres descendent dans leurs racines préparer la sève qui servira à la germination au printemps. Ce temps de repos est un temps riche d'intériorisation, de retour à l'intérieur en vue d'un renouveau printanier. C'est le temps de l'Avent que nous commençons aujourd'hui dans notre année liturgique. Ce temps avant Noël est un temps de retour intérieur, un temps pour descendre dans nos racines intérieures chercher nos forces spirituelles pour une renaissance. C'est un temps d'inrétiorisation pour reédcouvrir notre qualité d'enfant de Dieu; un temps pour faire l'expérience intérieure du divin qui nous habite. le temps de l'Avent est un temps de repos à l'exemple de la nature, mais pas un temps d'inactivité. Le temps de l'Avent nous invite à redécouvrir de l'intérieur la merveille que nous sommes. La liturgie nous fait méditer le texte de…
mardi, 20 novembre 2018 15:06

Un roi pasteur.

C'est toi qui dis que je suis roi." Et Jésus aurait pu ajouter: Si tu relis mon enseignement et toute ma vie, tu verras ce que j'ai dit: "Je suis le bon Pasteur, je connais mes brebis et elles me connaissent, elle écoutent ma voix. Je suis venu pour servir et non être servi et quand on a voulu me faire roi, je me suis dérobé. Nous pourirons citer bien d'autres textes comme ceux-ci. À l'exemple de Pilate, nous nous sommes peut être fabriqué un roi à notre vouloir. Nous nous souvneons des Fête du Christ-Roi avec de beaux ostensoirs d'or, et même des trônes où nous adorions le roi des juifs. Nous avons nos petits Jésus dans la crèche bien vêtu de satin reposant sur des coussins moelleux. Nous adorons un Jésus dans nos églises et oublions le Jésus souffrants au quotidien dans la vie de nos contemporains.  Je sui le bon Pasteur dit Jésus, je suis le pasteur des pauvres, des petits, des blessés de la vie, des gens intimidés; ce que vous faites au plus petit d'entre les miens, c'est à moi que vous le faites." Je suis le pasteur du service. Pilate s'était fabriqué un Jésus…
mercredi, 14 novembre 2018 14:39

La leçon du figuier. Mc 13, 24-32.

Jésus est sur la route de Jérusalem, donc sur la route qui le conduira à la mort. L'évangéliste Marc présente une série de bouleversements qui vont marquer la fin d'un peuple et la venue d'un monde nouveau. Et comme les disciples semblent ne rien comprendre, Marc apporte la parabole du figuier. A cette période de l'année que nous vivons, la nature nous parle beaucoup, les arbres sont dénudés, les branches sèches s'élèvent vers le ciel dans toute leur nudité. On croirait que la nature est en train de mourir. Et pourtant ces arbres nous donnent  une leçon de vie extraordinaire. Pendant cette période de froid, ils descendent dans leurs racines pour y préparer et puiser l'énergie en vue des nouvelles feuilles au printemps. La vie se prépare à un renouveau. Cette énergie puisée dans leurs racines montera dans le corps de l'arbre pour faire jaillir de nouvelles feuilles, fleurs et de nouveaux fruits. La nature vient m'inviter à faire de même. Dans mes jours où la soleil s'est obscurcit, où les étoiles de mes rêves sont tombées, où je ne vois plus la lumière au bout du tunnel; la nature vient me dire: descends dans tes racines intérieures et cueille…
Page 3 sur 16