Spiritualité

Homélies, réflexions et spiritualité

Spiritualité

lundi, 27 juillet 2020 14:18

Évangéliser.

Écrit par

Évangéliser n'est pas faire apprendre des choses que l'on sait et que l'autre ne sait pas, mais c'est faire découvrir à l'autre qui il est. Et si je veux le faire découvrir aux autres, je dois d'abord l'avoir découvert pour moi-même.

 

vendredi, 24 juillet 2020 14:45

Prière au Dieu de l'été.

Écrit par

Dieu d e la mer et des montagnes, Dieu des vents et des fleurs, Dieu de la gratuité et du pardon, Dieu débrodant d'amour comme la chaleur de l'été.

Dieu douceur et présence comme un soleil qui brille sur tous et chacun à la fois. Apprends-nous à marcher accompagnés d'un seul désir: CELUI DE T'AIMER TOI, ET LES TIENS, jsuqu'au bout de toute saison.

Accorde-nous, Seigneur, de vivre et mourir  avec la nature, pour te retrouver un jour en terre nouvelle et cieux nouveaux. Au jardin de la résurrection, pour un été sans fin Avec ton Fils, premier ressuscité, et l'Esprit Saint dans le ssiècles des siècles. Amen. 

 

vendredi, 24 juillet 2020 13:45

Réfléchissons.

Écrit par

Là où je vois une faute à punir, Dieu voit une blessure à guérir.

 

jeudi, 23 juillet 2020 14:18

Isaïe, un prophète qui dérange.

Écrit par

Ce matin, Isaïe nous envoie un emballage de questions. Vous aurez beua écouter, vous ne comprenez pas, vous aurez beua regarder, vous ne verrez pas, (...) leur syeux ne voient pas, leurs oreilles n'entendent pas, moi je le sguérirai. Isaïe 6, 9-10. Dieu nous parle à travers la vie des chrétiens d'ici au quotidien. l'Évangile s'écrit encore au quotidien, et nous ne comprenons pas. Le monde vient nous crier son besoin, il veut une parole qui les soutien et leur donne le goût d'avancer et nous n'é.coutons pas. Nos églises se vident, c'est devenu une "vérité de la Palice," une redondance de redire cette réalité, mais nous ne comprenons pas. Nous devons nous convertir à un autre chemin d'Église et nous ne savons pas comment faire. Nous devons retrouver le chemin du silence intérieur, le chemin du discernement sur le vécu actuel pour en voir les causes et apporter un remède.  Faire silence, savoir écouter pour en ariver à voir et à comprendre. Bonne journée.

 

mercredi, 22 juillet 2020 14:24

Dis-nous ...

Écrit par

"Dis-nous Marie Madeleine qu'as-tu vu en chemin? J'ai vu le tombeau du christ vivant." Devant tout ce qui se vit aujourd'hui de bonté, d'entraide, de bénévolat, de service et parfois au risque de la santé et de la vie, aurons-nous la même réponse que Marie: J'ai vu l'action du Christ ressucité au coeur de notre monde malade. "J'ai vu la gloire du ressuscité."   

 

dimanche, 19 juillet 2020 13:52

Comprendre

Écrit par

Bernard Sesboüé: Comprendre l'Eucharistie. Salvator 2020.  Après avoir fait brièvement l'histoire des rites, l'auteur fait un clin d'oeil aux textes bibliques dans les quatre Évangiles. L'Eucharistie est l'événement fondateur de nos foi, l'événement pascal de Jésus. Ce petit livre apporte un éclairage important pour une meilleure compréhension de l'Eucharistie et du même favorise notre participaiton à cet événement  riche pour notre vie chrétienne.  Bone lecture.

 

samedi, 18 juillet 2020 14:17

En ce temps-là.

Écrit par

En ce temps-là, une fois sorti de la synagogue, les pharisiens se réunirent en conseil pour voir comment faire périr Jésus." Mth 12, 14.  L'insoumis de Nazareth dérange ces bons messieurs  du temple et on cherche le moyen de le faire taire.  Et pourtant Jésus est inoffensif: Il ne cherchera pas querelle, il ne criera pas, on n'entendras pas sa voix sur les places publques, il n'éteindra pas la mèche qui faiblit.  Jésus n'est pas dangereux mais il dérange par son enseignement et sa façon d'être. Il proclame l'amour et la liberté; il demande le pardon et le respect des personnes Il dénonce le pouvoir et fait place à l'autorité. Il dit simplement que la loi est au service des personnes et non l'inverse.  Il demande simplement d'aimer nos ennemis, il n'y a rien là. Pourquoi veut-on le faire mourir? Les hommes avaient défiguré le visage du Père et Jésus vient mettre les pendules à l'heure et cela est dure à entendre. Aujourd'hui écoutons-nous parler devant les abus d'agressions, de violence et d'intimidation de toutes sortes. Les réseaux sociaux nous montrent encore des gens qui veulent faire taire Jésus. La parole du Seigneur est encore dure à entendre. Nous nous indignons devant la mort des enfants; nous demandons-nos pourquoi après 2000 ans de christianisme et d'annonce de l'Évangile nous sommes encore là. Ce sont des questions que je me crois pemris de poser.

 

 

vendredi, 17 juillet 2020 13:54

La miséricorde et non les sacrifices.

Écrit par

Ce matin, Jésus vient me dire: Qu'est-ce qui est important pour toi, faire des sacrifices manifester de l'amour? Si je regarde ma vie, force m'est de constater que j'ai mis l'accent beaucoup sur les sacrifices. Surtout en période de carême, si nous voulions que Dieu soit content de nous fallait nous priver de bien des choses. Comme s'il fallait mettre Dieu de bonne humeur avec nous. Quand j'ai compris que Dieu était toujours de bonne humeur, J'ai pensé développer une autre forme de relation.  Le Seigneur me dit ce matin en Mth. 12, 1-8, Ce que je veux ce n'est pas des sacrifices, mais la miséricorde. Il me dit à sa façon: Jos. on n'est plus dans l'Ancien Testament, on est ensemle dans une nouvelle alliance, celle de l'amour, de la miséricorde, de l'accueil, du respect des personnes; une alliance où nous apprenons ensemble à devenir des êtres de communion, de fraternité, des êtres amoureux les uns des autres et de la vie. Ce que je veux c'est votre coeur. Amen.

 

jeudi, 16 juillet 2020 16:22

Mon joug est léger.

Écrit par

Jésus nous dit aujourd'hui:Mth 11, 28-30, Prenez mon joug, il est léger et facile à porter. le joug de Jésus est un joug de  liberté et d'amour, un joug de respect des personnes et qui fait grandir. Ce n'est pas un joug de l'extérieur qui impose des lois et des façons de faire. Mais un joug qui nous fait nous lever dans un geste de foi et d'amour au service de la vie. Ce n'est pas un joug sur les épaules imposé par des personnes ou des lois, mais un joug qui monte du coeur et fait grandir. Le joug de Jésus n'est pas un joug de pratiques religieuses mais l'expression d'un amour qui fat agir par motivation intérieure. Ce joug nous est présenté dans la parole de Dieu inscrite au fond fe notre ceur. Seigneur fais-moi goûter ces moments de silence qui me fassent découvrir la beauté de ton joug de paix, d'amour et de liberté.   

 

mercredi, 15 juillet 2020 14:34

Un brasier.

Écrit par

L'ami Isaïe nous dit ce matin: Au lieu du pouvoir s'alllumera un brasier, ce brasier sera celui de l'amour. Ce brasier, Jésus est venu l'allumer et il brûle encore dans les coeurs. Des témoins le vivent et nous en donnent l'exemple autour de nojus. Le temps de confinement a fait surgir du coeur de notre monde la froce et la chaleur de ce brasier en faveur des malades et des mal gommés de la société. Une des caractéristiques d'une communauté vivante est la force de la charité sur le terrain. La charité est le poumon de la communauté. Nous devrions appendre la reconnaissance envers ces personnes. Nous mettns beaucoup l'accet sur les célébrations à l'église. Ces célébrations sont le résultat de notre agir chrétiens. Elles ne sont pas une obligation mais une poussée d'amour qui nait de notre agir au quotidien. Ce temps de confinement devrait nous permettre de réapprendre le sens profond de notre vie communataire. Ce temps devrait nous réapprnedre à prier en famille dans un geste d'amour et de reconnaissance. Il ne s'Agit pas de faire des rites ou de répéter le Prions en Église, mais d'inventer ses propres façons de prier dans la communion autour de la table familiale. Notre foi et notre amour doivent être assez fortes pour bâtir leur propre chemin.  Découvrir le brasier qui brûle en nous et l'exprimer dans la prière selon la chaleur du brasier. Bonne créativité.

 

Page 5 sur 34