Spiritualité

Homélies, réflexions et spiritualité

Spiritualité

vendredi, 24 janvier 2020 23:02

Vieillir

Écrit par

On ne peut s'empêcher de vieillir, mais on peut s'empêcher de devenir vieux. (Henri Matisse)

vendredi, 17 janvier 2020 15:46

Où es-tu?

Écrit par

Ce matin, en écoutant les nouvelles tout en sirotant mon café, je me suis posé cette question faisant référance à la Genèse: Adam, où es-tu? Gn 3, 9. On nous parlait encore aujourd'hui du malheur arrivé à Mascouche où une mère fut tuée en présence de ses enfants, le père fut arrêté; on nous parle souvent de violence conjugale, violence dans les rues. On nous étale aussi les vols, les malversations des puissants de nos régimes. Et je me suis dit: Chrétiens, Église de Jésus Christ où es-tu?

Je termine le livre de Mgr Gaillot qui est devenu un pasteur des mal gommés et des victimes de notre société et qui honni de l'Église institution est devenu un marchand de bonheur et d'espérance pour ces mal pris de la vie. Il nous raconte les dessous de certaines pratiques des puissants de ce monde sur le dos des petits. Nos Églises sont silencieuses. On nous propose de fêter une journée de la vie consacrée, c'est bien de reconnaitre ce qui a été vécu, mais ... Mais pourquoi ne pas avoir une journée pour la vie de toutes ces personnes à l'image de Jacques Gaillot, l'Abbé Pierre,  Raymond Gravel. ces mamans victimes de violence, de ces enfants blessés pour la vie;  ce sont des vies aussi consacrées à l'Évangile ou sacrifiées sur l'autel de l'injustice, de la souffrance et de la colère. En célébrant, je disait: "La nuit où il fut livré. Aujourd'hui, je dirai: La nuit où il est livré, parce que Jésus est livré encore aujoud'hui dans la vie de toutes ces personnes victimes de violence, d'oppresison, d'injustice et Jésus me dira: Ce que j'ai fait pour eux, fais-le en mémoire de moi. Et j'irai m'agenouiller devant ces personnes parce qu'elles sont des tabernacles vivants blessés, éventrés.   Église de Jésus Christ, où es-tu? Elle est là dans toutes ces personnes qui luttent contre la violence, l'injustice et pour le respect des personnes. Elle est là dans ces maisons qui accueillent et prennent en charge  les femmes et les enfants victimes, ou les personnes violentes pour les aider à guérir.  Notre monde a besoin d'amour et non d'abord de structures  et de rites. Et nous, prêtres, soyons des hommes des hommes de coeur et non de choeur.

 

jeudi, 16 janvier 2020 18:14

changement vs découverte.

Écrit par

Nous parlons beaucoup de changements, de conversion, de tournant missonnaire et nous échafaudons de magnifiques projets et plans d'action. Nous partons toujours de la structure ecclésiale qui ne fontionne plus pour faire des changements. Ma convistion est que la soupe aux pois, même si nous changeons les épices et ajoutons quelques morceaux de carottes, retera toujours de la soupe aux pois. Il me semble que l'Évangiles nous invite comme pour les mages à prendre un autre chemin.

Au baptême de Jésus,  Jean propose un baptême de conversion et de performance. Jésus arrive et dit: Non, ce n'est plus un baptême de conversion mais de découverte et de gratuité. Il s'agit de déouvrir qui vous êtes, les enfants bien-amés d'un Père, vous êtes remplis de l'Esprit Saint. Il ne dit pas de changer des structures, de changer des pratiques,  mais de découvrir qui nous sommes, de nous en  émerveiller, d'en vivre et de le célébrer. Nous sommes invités à une période de découverte et d'émerveillement.

La science découvre chaque jour des merveilles inconnues, la médecine développe des conaissances merveilleuses pour guérir; les jeunes grandissent dans ce monde de découvertre et d'émerveillement. Nous sommes invités à découvrir qui nous sommes, à nous en émerveiller et nos pratiques et façons de faire vont automatiquement changer et ce changement viendra de l'intérieur et non commander de l'extérieur.  L'important, me semble-t-il, n'est pas de changer nos comportements, mais de découvrir notre être intérieur et d'en vivre.

Jean après avoir découvert le Fils de Dieu dira: J'ai vu et je rends témoignage. Je témoigne de l'expérience que j'ai vécu et non de ce que j'ai appris ou que  d'autres m'ont dit. Une grande faiblesse de notre vie chrétienne est d'être assise sur des pratiques et des connaissances et non sur l'expérience intérieure. Méditons bien l'Évangile de Mathieu sur le baptême de Jean et de Jésus, il nous invite à la découverte et à l'émerveillement. Passons du changement à la découverte, puis à l'émerveillement, au vécu puis à la célébration.

mardi, 14 janvier 2020 17:16

Pensée.

Écrit par

La ville a  une figure, la campagne a une âme.Jacques de Lacretelle. 

 

mercredi, 08 janvier 2020 15:01

Une traversée orageuse.

Écrit par

Jésus marche sur les eaux pour aller à la rescousse des siens. Mc 6, 45. Les disciples sont invités à traverser sur l'autre rive mais la traversée est orageuse. Jésus vient de multiplier les pains et ils n'ont rien compris. "Leur cour était endurci.  Dès que Jésus est accueilli dans la barque, la tempête s'apaise et la traversée finit bien. Depuis quelques années dans nos sociétés qui de modernisent et deviennent plus autonomes, la traversée vers une autre vision d'Église se fait orageuse parfois et nous subissons des mouvements de retour en arrière. Notre coeur serait-il endurci comme celui des disicples? Jésus vient nous rejoindre: N'ayez pas peur, c'est moi. Confiance. Comme pour les disciples, si nous savons laisser monter Jésus dans notre barque personnelle comme en Église notre traversée finira bien. Par contre si nous voulons vivre notre propre traversée nous risquons le naufrage.

 

lundi, 06 janvier 2020 15:20

Celui qui ...

Écrit par

Celui qui garde le commandement de Dieu est de Dieu, son commandement le voici: aimez-vous les uns les autres, nous dit S. Jean. Comment savoir que nous gardons  le commandement du Seigneur. Voila la question. Nous ne gardons pas le commandement du Seigneur en le disant mais en le vivant. Le regard que je pose sur le jeune homme qui vient de poignarder à mort son copain: Est-il un bandit ou un jeune qui a soif d'amour et de reconnaissance? L'opinion que je répands sur un couple homosexuel qui vient de se marier? Ma façon de vivre le commandement du Seigneur monte du coeur et se répand comme un baume cicatrisant sur les plaies des personnes qui m'entourent.

 

samedi, 04 janvier 2020 15:57

Où ...

Écrit par

Où demeures-tu?  Jn 1, 35-42. Les mages demandent: Où est le roi des Juifs? Et nous, aujourd'hui, posons-nous encore la même question? Sommes-nous encore à la recherche de Jésus? Oui, nous le sommes encore et nous le serons peut être toujours. Faire l'expérience du Christ vivant, c'est être capable de changer de chemin comme le firent les mages de l'Évangile. Cette présence du Ressuscité en nous est le fruit d'une découverte continuelle qui nous fait grandir. Mais pour nous aujourd'hui, je crois qu'il est plus important de se laisser découvrir par le Christ en nous; se laisser porter par cette présence amoureuse, apprende à cheminer avec Lui toujours. C'est apprendre ce coeur à coeur journalier qui est prière constante d'adoration et d'action de grâce. Que notre vie devienne prière et action de grâce.

 

vendredi, 03 janvier 2020 15:22

Envoyé comme témoin.

Écrit par

Alors Jean rendit ce témoignage: J'ai vu l'Esprit descendre du ciel comme une colombe et il demeura sur lui. (...) C'est lui le fils de Dieu." Jn 1, 29-34. Je partage queleuqes mots de Jean Vanier sur ce texte.

"Une des caractéristiques de l'Évangile de Jean est la façon dont il met l'accent sur l'importance du témoignage. Jean le Baptiste pouvait rendre témoignage à Jésus parce que le Seigneur avait parlé à son coeur. Jean le Baptiste comme le disciple bien-aimé, comme tous les disciples de Jésus à travers les âges sont appélés à être des témoins et à montrer Jésus en disant: "Voici l'Élu de Dieu," celui qui guérit les coeurs brisés, nous donne la paix et conduit à la vérité. Les témoins de Jésus n'annoncent pas des théories ou des doctrines. Ils ne cherchent pas des disciples pour leur propre gloire; ils cherchent à conduire les gens à Jésus. Ils disent ce qu'ils ont vécu, vu et entendu dans leur coeur. Ils racontent comment Jésus a changé leur coeur de pierre en coeur de chair. Ils racontent comment Jésus les a fait rentrer dans l'amour. Jésus disait que l'on reconnaitrait ses disciples à l'amour qu'ils auraient les uns pour les autres." Jn 13, 35.   J.V. Entrer dans le mystère de Jésus.

Jean le Baptiste et Jésus à la suite nous invitent à être des témoins, des gens qui laissent passer le Christ, non des hauts parleurs qui annoncent des doctrines. C'est le chemin sur lequel nous attendent le Seigneur et notre monde d'aujourd'hui. Cet Évangile devrait avoir une résonnance très forte à nos oreilles et à notre coeur pour, à l'exemple des mages, prendre un "autre chemin."  Avant de communier, j'aime reprendre ce mot de Jean Vanier: Voici l'élu de Dieu, celui qui guérit les coeurs blessés qui conduit à la paix et la vérité. Et j'ajoute de mon cru Fais de nous des témoins de ta présence amoureuse au coeur de nos vies. Soyons témoins de Jésus aux limites du monde ....

 

dimanche, 29 décembre 2019 15:18

Une année nouvelle.

Écrit par

Mon premier mot est pour dire une action de grâce à la vie de nous permettre de saluer cette nouvelle année. Tant de frères et de soeurs sont tombés en route depuis l'an dernier. Je dis action de grâce à la vie parce que la vie qui nous habite est la VIE, la puissance du divin en nous qui est principe de cette vie. Soyons des êtres de louange pour ce Dieu, cette force divine qui est en nous.

Mon second mot aujourd'hui est pour souhaiter que nous devenions ensemble des bergers, des personnes qui font une rencontre personnelle avec Jésus assez forte pour devenir des témoins de l'amour et de la paix dans un monde souffrant de violence, d'agressivité et de guerre. "Je suis venu allumer un feu sur la terre et comme je voudrais que ce feu soit édjà allumé." Lc 12, 49. soyons des pyromane pour allumer le feu de l'amour dans les coeurs. Notre monde a besoin de bergers au coeur de feu. Nous sommes bien armé au plan religieux mais notre vie spirituelle est en souffrance.

Mon troisième mot sera pour que nous découvrions ensemble le visage de Dieu au coeur de nos vies: "Que le Seigneur fasse briller sur toi son visage" Livre des Nombre. Ce visage du Seigneur est inscrit au fond de nous mêmes et nous avons à le découvrir pour le laisser passer comme un vitrail qui laisse passer la lumière.

Mon quatrième mot sera pour souhaiter comme dit Saint Paul que nous soyons libérés des lois, traditions et coutumes pour posséder la liberté des enfants de Dieu et pouvoir dire ABBA' Père. Que NOUS avançions moins au niveau de ce qui est permis ou défendu mais davantage au niveau de ce qui a du sens, fait grandir la vie, rassemble, fait prier (comme disait un de mes anciens évêques). Dieu a envoyé son Fils pour que ceux qui sont soumis à la loi soient rachetés. Col. 4, 4-7.  Que notre expérience de la Parole de Dieu en nous soit assez forte pour faire de nous des témoins du ressuscité.

Mon cinquième mot sera pour souhaiter que nous devenions ensemble des Marie. Marie regardait ce qui se passait autour d'eux, gardait cela dans son coeur, les méditait pour les comprendre et les vivre pleinement. Elle était une femme forte, bien de son temps et ouverte à l'avenir. Elle est entrée allègrement dans le plan de Dieu avec elle et l'a vécu pleinement. Elle nous donne l'exemple pour nous aujourd'hui où le monde est changé, les défis sont autre, la façon de vivre la mission du Christ est différente, nous sommes dérangés dans nos traditions et façons de faire; Marie nous donne l'exemple de la femme debout à l'écoute de la vie et prête à s'y engager. La mission est en avant et nous attend.

Mon dernier mot sera pour que la bénédiction de Dieu descende sur nous tous. Quand le Seigneur bénit, il rend fécond. La bénédiction de Dieu est un acte de fécondité. Quand Dieu a bénit Abraham, il eut une descendance aussi nombreuse que le sable au rivage de la mer et les étoiles au firmament. Gn 23, 17. Que le Seigneur bénisse notre vie quotidienne pour qu'elle soit féconde en fruit de bonté, d'amour, de pardon, de miséricorde et que notre monde environnant connaisse le feu que le Seigneur veut allumer sur la terre.

 

jeudi, 26 décembre 2019 20:32

Pensée

Écrit par

Apprenez à donner de l'absence à ceux qui n'ont pas su appprécier l'importance de votre présence.

 

Page 4 sur 25