Spiritualité

Homélies, réflexions et spiritualité

Spiritualité

mercredi, 22 avril 2020 16:16

De quoi demain sera-t-il fait?

Écrit par

Voici une prière lumineuse pour notre temps de pandémie. Revue APPOINT, avril 2020, P. 9.

Dis-moi, Seigneur, de quoi sera fait demain. Mon demain à moi, celui de ceux que j'aime? Tous ces demains semés d'espérance qui attendent de germer, les vois-tu, Seigneur?

Les vois-tu ces espérances enfouies au plus profond de nos jardins secrets, là où personne n'entre sinon toi et toi suel? Dis, les feras-tu éclore un journos espérances en graines, nos rêves, nos projets?

De quoi sera fait demain? Après tout, qu'importe, puisque ta présence, Seigneur, m'accompagnera au coeur de mes déserts, comme au plus fort de mes joies. Ta présence qui m'invite déjà à vivre aujourd'hui comme pour mieux réaliser demain. Non, ne me dis pas, Seigneur, de quoi demain sera fait. Dis-moi seulement que tu es là. 

lundi, 20 avril 2020 18:18

Prière.

Écrit par

Seigneur Jésus,  à toutes les personnes atteintes du virus, confinées et âgées, donne-leur la force de vaincre la maladie.

Seigneur Jésus,  aux travailleurs de la santé et toutes les personnes qui sont essentielles à notre confinement, donne-leur le courage de continuer à prendre soin de nous et surtout à leur fmaille qui sont privées d'eux.

Seigneur Jésus, à nos familles qui sont privées de voir leurs enfants et petits enfants, donne-leur l'espoir qu'un jour nous allons nous retrouver.  AMEN

Pierre-Olivier Servant, élève du primaire. Merci.

 

Seigneur, je t'offre cette prière pour les gens qui souffrent de cette pandémie; gens malades qui ne peuvent pas tenir la main de ceux qu'ils aiment.

Aux personnel médical qui font tout ce qui est possible pour diminuer la souffrance, aux gens qui font un travail essentiel et qui se rendent tous le sjours à leur travail en risquant leur vie.

Seigneur que cette prière puisse mettre un baume sur la souffrnace de la planète. Amen.

......... Chenel, (malheureusement j'ai échappé le prénom) élève du primaire. Merci à ces jeunes, laissons-nous inspirer par eux.

 

samedi, 18 avril 2020 13:54

Le lever du jour.

Écrit par

Un rabbin réunit ses éleves et leur demanda: "Comment savez-vous le moment précis où la nuit s'achève et où le jour commence?

Quand, de loin nous pouvons distinguer une brebis d'un chien, dit un garçon. Un autre dit: nous savons qu'il fait jour quand nous pouvons distinguer, de loin, un olivier d'un figuier. Ce n'est pas la bone définition dit le sage.

"Qunad un étranger s'approche, nous le confondons avec notre frère, et les conflits disparaissent -Voila le moment où la nuit prend fin et où le jour commence," dit le sage.

Méditons bien.

vendredi, 17 avril 2020 13:50

La Montagne.

Écrit par

Prenons notre souffle, ce matin, je veux aller sur des montagnes me situer devant mon Dieu.

Le mont Sinaï: Gn 19, 1... Moïse y reçoit les tables de la loi. C'est le Dieu de la morale, Dieu de la foi qui respecte bien les règles, être fidèle et parfait.  

Le mont Carmel: 1, Roi 10, 20.  La montagne des religions. la luttre entre le Dieu des juifs et les autres dieux. Moi, j'ai le meilleur. Je crois au véritable Dieu. J'ai la bonne doctrine.

Le mont de L'Horeb: 1 Roi 19, 1... Dieu du silence qui se révèle dans dans le murmure d'une brise légère.

Le mont des Bératitudes: Mth 5, 1 ... Ce n'est même pas une montagne, mais un simple petit monticule. C'est le Dieu tout petit, le Dieu des pauvres. C'est la plus petite montagne, mais la plus difficile à escalader.

Ces montagnes nous font  parcourir le chemin qu'à parcouru le peuple juif pour découvrir le Dieu de Jésus Christ, le Dieu des béatitudes. Sur quelle montagne  je me situe ce matin?

Inspiré du Père Arnold.

jeudi, 16 avril 2020 14:41

Un sage.

Écrit par

On raconte l'histoire d'un sage qui n'était pas très aimé dans son milieu parce qu«,il dérangeait trop avec son enseignement. Un jour qu'il se promenait sur la rue, des gens commencèrent à l'injurier. Plutôt que de faire semblant d'ignorer ce qui se passait, le sage se dirigea vers eux, et il les bénit.

Alors quelqu'un s'écria "aurions-nous addaire à un sourd? Nous crions des horreus et monsieur nous réponbd par de belles paroles!" Chacun de nous ne peut offrir que ce qu'il a, répondit le sage. Qu'ai-je à donner ce matin ou plutôt que n'ai-je pas à donner?

mercredi, 15 avril 2020 14:02

Si tu veux ...

Écrit par

Le coeur possède sa propre intelligence et, si on l'écoute, on comprendra que c'est en donnant qu'on possède réellement. Si on veut de l'amour, il faut en donner. Si on veut de la joie, il faut en semer autour de nous. Si on veut être pardonner, il faut pardonner nous-même. Si on veut la paix, il faut la créer dans le monde qui nous entoure. Si on veut panser nos plaies, il faut guérir celles des autres. James R. Doty.

mardi, 14 avril 2020 12:19

Un Maitre m'a parlé.

Écrit par

Ce mattin à mon petit déjeûner,

je prends une banane, elle est trop mure et un peu pourrie, je la mets de côté. Elle commence à me parler: Moi, je représente ton passé. Il est fini, tu ne peux rien pour lui maintenant et même des morceaux sont pourrie parce que tu ne l'a pas bien vécu.

J'en prends une autre, mais elle est encore vertre et trop dur, je la mets aussi de côté et elle me parle: Moi, je représente ton avenir. Il n'est pas là, ce n'est pas le temps de le vivre, il te faut attendre le moment.

J'en prends une autre qui est mur à point, je la pèle et mord à belle dent, elle me parle aussi. Moi, je représente ton présent, croque-le à belle dent, c'est le moment le plus important et il ne reviendra jamais.

En ce temps de confinement, ce message m'a rejoint. Le moment que je vis même s'il est difficile est le plus important et chargé de leçons. Je dois le vivre de la façon la plus riche et belle possible.

dimanche, 12 avril 2020 16:42

Allez en Galilée.

Écrit par

Cette parole de Jésus me questionne: C'est beau d'aller en Galilée, mais  qu'est-ce que je vais leur dire? Et là je me fabrique des réponses, des choses qu'ils doivent savoir, des rencontres de catéchèse,  et cela ne donne pas de résultats. Alors en ce matin de Pâques, dans ma prière, je reçoit une réponse: Au lieu de leur donner des réponses, essaient de savoir les questions que les gens portent en eux. Alors d'être le prêtre qui donne des réponses, je suis devenu le pasteur qui écoute les questions. Et voici:

Où allons-nous après la mort? Ça donne quoi d'aller à la messe? Pourquoi avons-nous peur des étrangers? Si on dit que Jésus a enseigné l'amour et la paix, comment expliquer que les croyants fassent la guerre, se tuent, se détestent?  ...

En écoutant j'ai compris que les gens sont au niveau de la vie, du quotidien et que j'étais au niveau de l'agir et pas assez d'une expérience de vie. Alors devenons des femmes et des hommes d'écoute des questions du monde et le monde ira mieux.

 

samedi, 11 avril 2020 16:31

Une rencontre.

Écrit par

Au cours d'un déjeuner, un prêtre avait rencontrer un jeune musulman avec qui il conversa. Quand le garçon passait pour le service, tous se servaient sauf le musulman qui respectait le jeûne prescrit par le Coran.

Quand le déjeûner fut terminé, les convives sortirent et l'un deux ne manqua pas de lancer cette pique: "Vous voyez comme les musulmans sont fanatiques! Heureusement que vous autres n'avez rien de commun avec eux."

Mais dit le prêtre. Ce garçon s'efforce de servir Dieu autant que moi. Simplement nous suivons des lois différentes. Et il conclut: "Il est malhereux que les gens ne voient  que les différences qui les séparent. S'ils regardaient avec plus d'amour, ils discernerainet surtout ce qu'il y a de commun entre eux, et la moitié des problèmes seraient résolus."

Paulo Coelho: Comme le fleuve qui coule. P. 223.

 

mercredi, 08 avril 2020 12:28

Un ilot.

Écrit par

Nous, les bons vieux pratiquants du dimanche, sommes comme un ilot au coeur de l'océan ecclésiale. Notre seule façon de rejoindre nos soeurs et nos frères éloignés est d'apprendre à nager comme eux.

Page 8 sur 32