Spiritualité

Homélies, réflexions et spiritualité

Spiritualité

mardi, 20 octobre 2020 19:57

Une personne?

Écrit par

Le christianisme n'est pas d'abord une doctrine, c'est une personne: la personne même de Jésus Christ. La personne même du Christ est à la fois source et  centre de la vie du chrétien. Toute notre vie de chrétien s'accomplit dans la personne même du Christ Jésus.  Et cette présence du Christ nous rend libre parce qu'll nous invite a grandir selon notre être personnel. Cette présence ne nous impose pas de normes extérieures, mais une invitation à grandir dans l'amour. Alléluia.

 

vendredi, 16 octobre 2020 16:24

S Paul écrit ...

Écrit par

L'amour rend service, l'amour ne jalouse pas, il ne se vante pas, ne se gonfle pas d'orgueil, il ne fait rien d'inconvenant, il ne cherche pas son intérêt, il n'entretient pas de rancune, il touve sa jie dans ce qui est vrai, l'amour ne passera jamais. Ce qui demeure aujourd'hui, c'est la foi, l'espérance et la charité; mais la plus grande des trois, c'est la charité. 1 cor. 13, 13. 

 

samedi, 10 octobre 2020 15:01

Écoutons S. Paul.

Écrit par

Sant Paul nous dit ce matin: Il n'y a plus ni juif, ni grec, il n'y a plus d'esclave ni homme libre, il n'y a plus l'homme et la femme, car tous, vou sne faites plus qu'un dans le Christ Jésus. voila! Nous sommes le corps du Christ.  C'est que nous disons à chaque Eucharistie à l'épiclèse sur le peuple. "Que par la force de l'Esprit nous devenions un seul corps." Chaque fois que nous communions, c'est à ce corps aussi que nous communions. À l'Eucharistie, c'est nous qui devenons corps de Jésus Christ. La communauté devient corps du Christ donné au monde pour bâtir ensemble le règne du Père dans les coeurs.  Au sortir de la messe pouvons-nous encore "manger du prochain", c'est peut être nous que nous mangeons.

 

dimanche, 04 octobre 2020 14:47

Un corps.

Écrit par

"À nous tous, nous ne formons qu'un seul corps,"  écrit Sant Paul aux Corinthiens. Nous sommes très respectueux du Corps du Christ à l'Eucharistie, mais nous sommes le vrai corps du Christ, mon voisin que je n'aime pas est aussi le corps du Christ. Le Seigneur ne me demande-t-il pas d'avoir le même respect pour son corps qui vit à mes côtés et même son corps que je suis? "Vous êtes le corps du Christ" avons-nous chanter.  

 

mercredi, 30 septembre 2020 18:00

Viens.

Écrit par

Jésus dit à quelqu'un: Suis-moi. L'homme lui répondit: Laisse-moi aller enterrer moi d'abord enterrer mon père. Jésus lui dit: Laisse les morts enterrer leurs morts. Toi, pars et anonce le règne de Dieu. Lc 9, 60. Cette parole de Jésus semble dur à entendre, mais c'est une parole symbolique. Le père est le symbole de toutes ces attaches qui m'empêchent de répondre à l'appel de Jésus dans ma vie; c'est le symbole de toutes mes dépendances qui m'empêchent de partir, c'est le symbole de tous les liens que j'ai tissés et qui m'empêchent d'être au service de la vigne du Seigneur. J'ai besoin de m'en libérer pour devenir artisans du règne de Dieu.

 

samedi, 26 septembre 2020 16:13

Une belle histoire vécue.

Écrit par

Grégory Charles: N'oublie jamais. Ed. La Pressse. L'auteur adresse un récit de sa vie à sa  fille. Dans ce récit il montre surtout la bonté et la sagesse de sa mère et la grandeur de son père. Il nous révèle la source de son énergie et de sa créativité en même temps que la leçon de vie que sa mère lui a donnée. Je que je retiens de plus merveilleux est que sa mère, dans les moments difficiles où il doutait et voulait abandonner, lui a toujours donner confiance en lui même et l'a retoruné à ses propres talents et valeurs. Elle lui a appris à être responsable de sa vie.  Ce sont de belles pages de vie qui nourrissent  le courage. Bonne lecture.

 

jeudi, 24 septembre 2020 16:06

Qui est cet homme?

Écrit par

Luc 9, 9 nous dit: "Qui est cet homme dont j'entends dire de telles choses? Et il cherchait à le voir." Il s'agit ici d'un mot d'Hérode concernant Jésus. Je me suis dit: À la fin de mon homélie, est-ce que les paroissiens ont le goût de dire la même chose? Ce que les gens disaient de Jésus donnait le goût ou la curiosité de le rencontrer. Je me laisse questionner beaucoup apr les annonceurs à la télé. Pour un petit moment de nouvelles, ils consacrent des heures à se préparer parce qu'ils ont souci du public. Je voudrais les imiter, mais je n'ai pas la préparaiton nécessaire. J'entends souvent des chrétiens me dire qu'ils entrent à l'église, prennent un Prions, ferment le son et prit à leur façon jusqu'à la ocmmunion puis rentre chez eux. Ce que nous leur disaons en avant ne les intéresse plus. Que ma parole aujourd'hui puisse provoquer cette réaction: Qui est cet homme dont j'entends dire de belles choses?  Chacun agit avec ses pauvres myens. 

 

mercredi, 23 septembre 2020 14:48

Il leur donna autorité.

Écrit par

Jésus leur donna autorité pour faire des guérisons. Lc 9, 2. Nous avons mis l'accent souvent sur la guérison du corps mais pas assez sur celle du coeur. Une des têches du sacrement du pardon est d'assurer ces guérisons du coeur dans un dialogue spirituel fécond. Nous avons peut être oublié ce sens dans nos célébrations du pardon et nos rencontres individuelles sont trop superficielles. "Pardonne-moi pârce que j'ai péché, tu diras deux ave pour ta pénitence.  Avec la célébration collective, j'ai eu l'occasion, comme j'avais plus de temps disponible, et le bonheur de vivre des rencontres individuelles plus riches et de conduire à des guérisons et faire disparaitre bien des "péchés."   Ce serait peut être un minstère à développer chez les chrétiens dans nos paroisses. Nous pourrions sans doute découvrir des charismes insoupçonnés dans nos milieux. Ils se vivent  certainement sans que nous le sachions.  L'Esprit souffle où il veut. 

 

lundi, 21 septembre 2020 14:56

Les Gémeaux.

Écrit par

Hier soir, je regardais les Gémeaux à la télé. Je pensais à toutes ces mamans qui ont donné naissance à des "trallés" d'enfants parfois au risque de leur vie et même plusieurs y ont laissé leur vie.  je pensais à tous ces hommes qui nt travaillé dans les chantiers dans des conditions insalubres comme mes frères l'on vécu. Je pensais à tous ces enfants qui meurent de faim aujourd'hui encore parce des millionnaires entassent les sous dans les paradis fiscaux. Je me disais  tous ces gens n'auront pas de gémeaux sur la terre, mais j'espère que le Seigneur a pour eux un beau gémeau dans son paradis.

 

vendredi, 18 septembre 2020 14:57

Une histoire d'amour.

Écrit par

Hier, Monsieur Luc nous présentait une amoureuse venue au pied de Jésus. Aujourd'hui, lc 8, 1-3, nous présente plusieurs femmes aux trousses de Jésus. Dans l'Évangile de Luc, les femmes ont joué un grand rôle dans le ministère de Jésus. N'oublions pas qu'elles furent les premières à annoncer la résurrection. Nous savons tous cela. Ce qui me questionne, c'est la lenteur des Églises à reconnaitre ce ministère féminin dans l'Église. Certaines Églises font des percées intéressantes mais je crois que la faiblesses de ces avancées consiste a`imiter le ministère de l'homme. Il me semble que le ministère de la femme  est différent de celui de l'homme, aussi important et complémentaire. J'en ai déjà parlé et j'y reviens encore parce que cela m'apparait primordial pour l'avenir de l'Église. S'il n'y avaitpas de femmes dans l'Églsie au Québc et en Europe, l'Église n'existerait plus. Pensons-y bien.

 

Page 3 sur 34