reflexion2

Homélies, réflexions et spiritualité

Textes de réflexion

mardi, 14 décembre 2021 15:47

Quel est votre avis?

Écrit par

C'est la question que Jésus pose à ses visiteurs aujourd'hui. Un homme avait deux fils, le premier refusa la demande du père et puis prit de remord y alla; le second dit oui, mais n'y alla pas. Quel est votre avis, le quel a fait la volonté du Père? Le premier répondirent-ils. C'est souvent ce que nous vivons présentement. Nos églises se vident, sont vendues, les gens ne répondent plus à notre appel. Et cependant  beaucoup répondent à l'appel du Christ sur le terrain dans une action charitable selon les besoins de leurs frères et soeurs.  Le temps de Noël nous le présente d'une façon exceptionnelle, mais c'est tout au long de l'année aue les chrétiens disent oui  à la demande du Père dans ses enfants.

Ceci nous fait comprendre que le coeur de l'être humain est bon. Trop souvent la société le transforme. Nous voyons monter la violence, l'intimidation dans les écoles, est-ce que nous les adultes n'avons pas donné l'exemple aux jeunes? Il faut multiplier les travailleurs de rues, les policiers, les sommes d'argent pour réparer le tissu humain lacéré par la vie. Regardons les réseaux sociaux, toutes les bavures que les adultes vomissent sur les autres et les jeunes suivent l'exemple. Quel est votre avis nous dirait Jésus ce matin?

Ma conviction est que les Églises ne donnent pas le bon exemple aussi.  Nous nous chicanons entre Église sur des énoncés théoriques supposément de foi. Même à l'intérieur d'une même Église entre paroisses dans la situation nouvelle que nous vivons, le langage n'est pas toujours chrétien. J'entends même des prêtres être négatifs devant les paroissiens parce qu'ils ne savent pas tenir compte de l'histoire et des blessures du passé. Notre monde a un urgent besoin d'amour, d'écoute, de bonté, nous devons mettre notre négativisme dans le garde-robe pour sortir la mante de la miséricorde et  les bandage de l'amour pour cicatriser les plaies. Le temps est venu pour nous de montrer que nous sommes chrétiens. 

 

jeudi, 09 décembre 2021 15:29

En regardant de près.

Écrit par

L'ami Luc continue de nous réveiller à la mission de Jésus. je compare la naissance de Jean avec celle de Jésus pour dégager une façon de voir la mission que Jésus nous a annoncée. Jean nait entouré de sa famille et Zacharie retrouve la parole au moment où il reconnaite le projet du Seigneur sur l'enfant. Luc 1, 57 sss

Jésus au contraire nait sur le route, à l'étranger, des bergers viennent le voir, en Mathieu se sont des mages, le monde est alerté. Luc 2, 22. Jésus est venu pour le monde et le monde dse doit de l'accueillir.

Luc dans sa présentation nous fait passer de Zacharie au temple à Marie à Marie sur le route vers le monde; il fait passer aussi de Jean naissant dans sa famille à Jésus sur la route. Jésus dira à la samaritaine: "Ce n'est plus sur la montagne ou dans le temple que adorerez mais en esprit et en vérité." La religion est une relation du coeur et non une question de lieu. Jn 4, 23.

Notre monde aujourd'hui, comme Jésus hier, nous invite à sortir du temple pour aller sur les routes du monde. Après la Révolution dite tranquille au Québec, nous n'avons pas été capable comme Église de suivre l'évolution pour demeurer le sel de la terre et le levain dans la pâte. Nous nous sommes repliés sur l'interne, nos liturgies et nos lois et un fossé s'est creusé entre nous et le monde. La question est de nous convertir à l'Église de Jésus Christ pour combler ce fossé.   Bonne journée.

 

 

mercredi, 08 décembre 2021 15:36

Marie me parle.

Écrit par

Aujourd'hui, 8 décembre, fête de l'Immaculée conception, autrefois fête chôméeA Marie me redit sa propre parole; Que tout se passe en toi selon la parole du Seigneur. Notre vie spirituelle et vie chrtienne est parfois dificile parce que nous voulons trop faire à notre tête. Marie me dit: Laisse-toi aller, écoute l'Esprit qui t'habite et compte sur mon Fils pour t'accompagner. Marie m'invite à un acte de foi insonditionnel comme elle a fait elle-même il y a 2000 ans. Marie est présente à notre vie dans les moments où la vie doit surgir, c'est son ministère. 

Ce matin dans l'Évangile, Marie laisse entrer l'envoyé de Dieu dans sa vie. Quel message me donne-t-elle? À moi aussi l'envoyé de Dieu me visite souvent. Dieu nous visite, se fait découvrir chaque jour dans les personnes que l'on rencontre, les événements que je dois affronter; c'est là surtout que Dieu se révèle, se laisse découvrir, et souvent nous le cherchons ailleurs.   Marie nous annonce la mission que le Seigneur veut nous donner: Porter Jésus au monde. C'est pourquoi Marie n'est pas à mes yeux la petite femme aux yeux fermés, les mains jointes en extase. Marie est la femme forte de l'Évangile sur les routes de la vie pour faire découvrir le Christ ressuscité. Et elle nous invite à sa suite. Cette mission qui est la nôtre se vit sur les routes de la vie, au coeur de la vie, au coeur des joies et des tristesses du monde

Ô Marie, reviens marcher à nos côtés. Ô créature extraordinaire, amoureuses des choses ordinaires, toi qui avant d'être couronnée Reine du ciel, as avalé la poussière de notre pauvre terre. Amen.

 

lundi, 06 décembre 2021 15:11

Lève-toi.

Écrit par

Jésus dit au petit monsieur dans  l'Évangile: Lève-toi, prends ta vie en main et entre chez-toi. Luc 5, 17-26.  Ce bon monsieur attendait que des gens le traine à la piscine. Jésus lui redonne courage en lui disant d'arrêter de compter sur les autres et de prendre sa vie en main. Il lui dit: Entre chez toi; entre en toi-même et découvre les forces qui sont les tiennes pour vivre ta vie.

C'est le message que Jésus m'adresse ce matin: découvre en toi toutes les forces qui te permettent de vivre ta vie, les autres ne sont pas là pour prendre ta place mais pour t'aider et te permettre de vive pleinement ta vie. Jésus ne prends pas la place du l'homme pour le trainer à la piscine, il lui fait prendre conscience de ses capacités. Alors nous sommes invités aussi à faire de même.  Il est bon  d'aider les autres à découvrir leurs forces pour avancer à leur rythme. Trop souvent des jeunes restent dépendants longtemps parce que nous ne leur permettons pas d.être responsables. Bonne journée.

 

samedi, 04 décembre 2021 15:28

Un temps de découverte.

Écrit par

L'Avent 2021 continue son petit bonhomme de chemin en nous laissant des pistes de réflexion. Je me colle à mon bon ami Luc pour méditer un petit peu l'Annonciation à Marie. Je vuex me situer ainsi sur un plan chronologique. Le texte nous dit l'ange Gabrile fut envoyé à Marie et entra chez elle. Notons qu'à Zacharie, l'ange n'est pas nommé. Ici on l'appelle Gabriel, c'est à dire "force de Dieu". Donc l'envoyé est venu avec la force de Dieu et il entre en Marie dans son milieu de vie. C'est le renversement complet d'avec Zacharie. Il s'agit d'une jeune fille dans son milieu de travail et de vie. Jésus ne dira-t-il pas à ses apôtres après la résurrection: Allez en Galiée, aleez dans votre milieu de vie au sein du peuple, c'est là que vous me verrez. Avec Marie, Jésus vient nous inviter à sortir de nos sécurités, nos temples pour aller sur le schemins à sa rencontre au coeur du monde. Notons que l'ange entra chez elle, lemessage de l'ange devient celui de Marie comme il doit devenir le nôtre.

Marie dira une réponde merveilleuse: Que tout se passe en moi comme tu l'as dit. Elle devient lemoyen choisit par Dieu pour son projet. Si elle avait dit oui, elle serait devenue davantage propriétaire du projet, ce serait devenu son projet. Il en est ainsi pour nous. Que tout se passe ne nous selon la parole de Dieu. Laissons agir l'Esprit en nous. Ce qui donne de la misère à l'Esprit est que trop souvent nous voulons fair enotre projet et nous ne suivons pâs la route que Jésus nous trace. 

Le temps d el'Avent avec l'Évangile de Luc nous conduit sur la route de l'évangélisation, route missionnaire. Nous devons laisser nos préjugés, nos sécurités, nos doctrines et nos discours appris pas ceour pour accueillir la vie en toute liberté et dir ecomme Marie: Que tout se passe  en moi selon ta parole.  Bonne journée.  

 

mercredi, 01 décembre 2021 15:37

Écoutons Isaïe.

Écrit par

Notre ami, Monsieur Isaïe, nous présente ce matin le règne du Seigneur avec une image très réconfortante. En ce jour-là, le Seigneur préparera pour tous les peuples, sur sa montagne, un festin de viandes grasses et de vin capiteux. (..) Il fera disparaitre la tristesse, il fera disparaitre la mort. Voila la belle image avec laquelle Isaïe veut nous présenter le royaume de Dieu. Image que Jésus utilisera dans son enseignement. Là où nous sommes invités est comparable à un magnifique festin, un grandiose repas de noce. 

Ce lieu de fête et de joie est commencé en nous. C'est aujourd'hui que cette annonce se réalise en nous. C'est donc une invitation à être remplis de joie et a revêtir notre vêtement de noce, vêtement de joie, d'amour, de reconnaissance, de miséricorde; avoir un coeur bienveillant comme nous dit notre Pasteur François. Nous allons à la rencontre de l'Amour. Quittons notre vêtement de tristesse pour revêtir le toxedo de la noce. Chacun avons à discerner quel vêtement il nous faut quitter et lequel investir en vue de préparer notre coeur à cette fête éternelle. Bonne journée. 

 

lundi, 29 novembre 2021 16:07

Un temps formidable!

Écrit par

Nous vivons un temps formi, formi, formidable comme dit la chanson. Le temps de l'Avent est ce temps merveilleux où ensemble nous voulons faire naitre Jésus dans les coeurs.  Ce temps nous présente des témoins que nous devons écouter. Jean-Baptiste vient nous dire d'enlever les cailloux que sont nos préjugés, nos sécurités toutes faites, nos théories qui ne collent plus à la génération montante, nos dévotions qui ne répondent plus aux besoins des gens, pour prendre la route avec Marie. route de l'écoute, de la prirère, du dialogue, de l'accueil pour ensemble améliorer notre qualité de vie. Et n'oublions jamais que nous influençons un milieu beaucoup plus par ce que nous sommes que par ce que nous disons ou faisons. L'important est notre qualité de présence et de relation. 

 

 

vendredi, 26 novembre 2021 15:51

L'Avent en Luc.

Écrit par

Une chose intéressante dans les Évangiles est que l'évangéliste s'ajuste aux personnes auxquelles il s'adresse pour présenter le message de Jésus. Luc s'adresse a`des grecs convertis et à des juifs, ainsi il prend des images que ces gens vont bien comprendre pour réaliser la naissance de Jésus Christ comme Fils de Dieu. Nous avons à présenter et à vivre la naissance du Christ en nous aujourd'hui. Luc nous invite à ajuster notre langage sur la culture et la mentalité d'aujourd'hui. 

L'Avent est un temps pré-natal, il est donc un temps préparatoire à une naissance. Comment vais-je faire naitre Jésus dans ma vie et autour de moi cette année? Notons que Luc nous invite à passer de la Judée -Jérusalem et le temple- à la Galilée -Nazareth et la vie. La Judée, c'est le temple, la religion imposée avec ses lois alors que la Galilée est un lieu plus libre devant les lois,plus ouvert et donc plus en mesure d'accueillir la nouveauté de Jésus Christ. Alors Est-ce que Jésus va naitre en Judée ou en Galilée cet année? Allons-nous faire naitre Jésus dans le temple ou dans la Galilée de nos vies?

Aujourd'hui quand on parle de l'Avent, on parle de liturgie, de célébration à l'église, c'est bien et nécessaire. Mais l'Avent est surtout un temps de découverte de la mission du Christ en nous et dans notre monde actuel.  Marie part en hâte vers Elisabeth alors que Zacharie reste prisonnier de ses lois et traditions dans le Temple. Notre monde a besoin de Marie capable de lui faire découvrir Jésus. Jésus doit naitre en Galilée, dans le coeur et la vie des chrétiens. Nous répétons à satiété que les jeunes ne connaissent pas Jésus Christ, c'est le temps de le leur faire découvrir. Nous ne devons pas rester comme Zacharie prisonnier de l'église, la liturgie et la crèche pour témoigner, je dis témoigner et non imposer Jésus Christ. soyons des Galilée, des lieux de naissance.

 

mardi, 23 novembre 2021 15:23

L'Avent.

Écrit par

Dimanche prochain reviendra comme à chaque année la période de l'Avent. La lliturgie reprendra ses couleurs violets de tristesse et ses textes de fin de monde expression d'une mentalité. Je vais méditer avec vous mon Avent. Le temps de l'Avent est un passage, un temps de conversion intérieure, un temps de découverte, un temps de naissance. Donc un temps de joie. L'Évangile de Luc dont nous commençons la lecxture nous présente bien ce cheminement où nous sommes invités à passer.

L'Évangile commmence avec un prêtre au Temple faisant son office à son tour. On lui annonce une grande nouvelle et il devient muet. Il n'est plus capable d'annoncer le renouveau auquel les gens sont invités. L'Ancien Testament est muet. C'est un peu ce que nous vivons aujourd'hui, nous sommes muet devant la société laïque et critique devant laquelle nous sommes. Nous ne savons plus comment nous ajuster à la nouvelle génération.

Un deuxième événement survient, l'Annonciation à Marie. Dès que Marie prend conscience de la nouveauté qui l'habite, vite elle court chez Élisabeth partager sa joie et porter Jésus à Jean avant même sa naissance. C'est l'inverse de Monsieur Zacharie et c'est à cela que nous sommes appelés aujourd'hui encore.

Jean nait et son père retrouve la parole. Ils sont entourés de la famille. Jésus nait et le monde se déplace pour l'adorer. Ce sont les bergers, les mages, c'est un peu tout le peuple qui se déplace vers Jésus. Il n'est pas seulement l'enfant d'une famille, il devient l'enfant du monde.

L'Avent, c'est le passage d'un style de vie chrétienne à un autre. C'est le cheminement vers le Nouveau Testamtent avec Jésus. Cette naissance vient chambouler le monde. La question qui m'est posée aujourd'hui: Est-ce que je suis un Zacharie muet dans le temple ou une Marie sur la route portant Jésus Christ au monde?

 

vendredi, 19 novembre 2021 15:30

Le peuple était suspendu...

Écrit par

Le peuple était tout entier suspendu à ses lèvres et l'écoutait. Lc 19, 46. Jésus parlait dans le Temple de Jérusalem, le peuple était tout oreille pour lui pendant que les scribes et les pharisiens cherchaient un moyen de le faire taire. La question qui m'est posée ce matin: Est-ce que la parole de Jésus Christ est assez intéressante pour moi pour que je reste suspendu à cette lecture? C'est toute l'importance que revêt pour nous  l'enseignement de Jésus. Lire la Bible n'est pas seulement lire un texte, c'est écouter quelqu'un me parler. Quelqu'un qui vient m'enseigner une façon de vivre avec d'autres autour de moi. Quelqu'un qui m'invite à me découvrir moi-même dans toute la profondeur de mon ètre humain et de Fils du Père. Ce matin, dans l'Évangile de luc, Jésus m'invite à nettoyer mon temple intérieur, faire du ménage pour enlever tout ce qui brise les relations avec mes proches et avec le Christ; y garder seulement la poussière de l'amour, les crotte du pardon, les taches de bonté .. Bonne journée.

 

Page 10 sur 81